La fin de Tracks racontée par ses deux rédacteurs en chef historiques

On se rend souvent compte qu’une chose va nous manquer lorsqu’elle n’est plus là. Bien sûr, la disparition de « Tracks », émission culte diffusée sur Arte, va créer un grand vide pour tous ses aficionados. Une moindre peine comparée à celle de ses 11 salariés, que la chaîne franco-allemande a laissée sur le carreau. En verrouillant leur communication, Arte a empêché à ces conteurs d’histoires de raconter leur fin. Alors on a tendu notre micro à Jean-Marc Barbieux et David Combe pour qu’ils puissent le faire.
Lire l'Article
TOPAFF-2022-Couv-(MariaMedem)
Lire l'Article

Classement TOPAFF 2022 : les 100 plus belles affiches de festivals

Après une longue période consacrée à créer et faire vivre notre livre anniversaire des 10 ans de notre projet (disponible ici), on a enfin passé le cap, on est revenu aux fondamentaux et à notre train-train annuel ! Passée la dizaine, voici notre 11e article : le classement TOPAFF 2022, qui célèbre les 100 plus belles affiches de festivals de musique en France de l’année écoulée. Les critères restent les mêmes : originalité, idée et sens, performance graphique, impact visuel (mise en page, espace, typo…). On considère avant tout l’illustration (art) et non la communication (stratégie).
Lire l'Article
Lire l'Article

Alain Damasio : « Ma science-fiction, c’est un présent hypertrophié »

Quinze ans après avoir été élevé au rang de maître de la science-fiction, Alain Damasio faisait en 2019 son retour avec Les Furtifs, son troisième roman qui plonge dans une dystopie digitale étrangement familière. Immersion dans le « zoopunk » du principal hacktiviste littéraire de France, dans ce questions-réponses revenu du futur.
Lire l'Article
Lire l'Article

Mais pourquoi tous les groupes de rock jouent-ils sur des tapis persans ?

Il n’est pas nécessaire d’être le plus fin des observateurs pour remarquer que la soixantaine d’années d’histoire du rock est jalonnée de tapis persans, compagnons silencieux de l’arrière-plan qui pavèrent de laine et de soie le chemin de leurs propriétaires. Si le profane pourrait n’y voir qu’un pervers effet de mode, détrompez-vous : le tapis persan a de sérieux atouts pour le rockeur en herbe. Enquête.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

Reportage : une virée à Nancy avec les mecs fous derrière BMM Records

À l’occasion de l’arrivée du mois de décembre, et accessoirement, de la sortie pas trop ancienne d’un album franchement bon du NCY Milky Band, je me suis pointé à Nancy en express. En plein cœur de cette ville où la plupart des artistes du label BMM Records ont élu résidence, j’ai infiltré leur QG-studio, tapé la discute avec les groupes présents, écouté des sessions jam de qualité, gagné aux fléchettes et… je ne me rappelle plus trop, il était déjà bien tard. Finalement, ça donne ce reportage photo, des bons souvenirs plein la caboche et un retour à la casbah un peu embué. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Connaissez-vous la Nurse With Wound List, cette bingo-bible de l’underground expérimental ?

Publiée en 1979 avec le premier album du trio expérimental Nurse With Wound, la liste de petits et grands noms de l’underground 60-70s fait toujours figure de codex sacré pour les diggers de tout poil. En 2019, le label Finders Keepers s’est associé à Steven Stapleton, leader du groupe, pour proposer une compilation issue de ladite liste, tentant ainsi d’esquiver l’écueil de la gentrification dans le monde cruel des collectionneurs d’étrangetés.
Lire l'Article
Lire l'Article

Clap de fin pour Tracks, l’émission arrêtée par Arte

Un licenciement à l’approche de Noël, ça passe rarement inaperçu. Encore plus quand c’est celui de l’équipe entière de Tracks, l’émission culte d’Arte qui s’intéresse au monde de l’incongru, du bizarre, des cultures avant-gardistes et alternatives depuis déjà 25 ans. Retour sur l’affaire et sur l’interview « Tracks by Tracks », réalisée pour Gonzaï en 2017, et où les deux rédacteurs en chef revenaient sur cette épopée du cathodique.  
Lire l'Article
Lire l'Article

Cherchez le Mirwais

C’est l’histoire d’une étoile filante qui passe presque tous les vingt ans. La première fois, c’était en 1980 avec « Cherchez le garçon » de Taxi Girl. La seconde, en 2000 avec « Naive Song », single post French Touch à la trajectoire immédiate, mais suivi d’un gros astéroïde : l’album Music de Madonna où il cosignera six titres. Et puis pendant vingt ans, perte du signal. Mirwais Ahmadzaï avait-il disparu ? Non, il était en orbite. En 2022, il revient sur Terre avec un roman pré-apocalyptique conçu comme un single qui aurait pu se nommer « 22nd Century Schizoid Man ». Jamais là où l’attend, le Français encore plus rare que les Daft Punk se confie à Gonzaï dans un grand entretien martien.
Lire l'Article
Lire l'Article

Auf wiedersehen Manuel Göttsching, légendaire gourou d’Ash Ra Tempel

La génération des baby boomers étant dans sa dernière ligne droite, le carnet de deuils s’épaissit un peu chaque jour au point qu’un grand pan de la musique contemporaine ressemble désormais à un cimetière à croches noires. Dans ce grand fatras nostalgique, une place de choix était depuis longtemps réservée à Manuel Göttsching, finalement mort ce 4 décembre à l’âge de 70 ans.
Lire l'Article
Facebook Page
Lire l'Article

Le Point G : que valent les albums d’Arctic Monkeys, Can, Alvvays et A-ha ?

Tous les jours, ce sont plus de 60 000 nouveaux titres qui sont uploadés sur Spotify. Comment faire le tri dans ce bordel auditif ? Et à côté de quels disques êtes-vous passés ? Pour cela, il y a désormais le Point G, un nouveau programme de Gonzaï avec des gens qui s’engueulent (ou pas) autour d’une table à propos des albums qu’ils ont écouté en profondeur. Entre mauvaise foi et bons arguments, c’est parti pour 25 minutes de débat à l’ancienne.
Lire l'Article
Lire l'Article

Les 5 ans du label Transversales racontés en 10 disques

Le label Transversales Disques a été créé en 2017 par Jonathan Fitoussi et Sébastien Rosat. Guidée par cette volonté de faire découvrir ou redécouvrir des enregistrements inédits, rares ou tout simplement oubliés, la paire nous raconte aujourd’hui l’histoire de cette maison pas comme les autres à travers deux sélections de 5 albums (goûts personnels vs sorties du label) mais qui se répondent toutes entre elles, en échos.
Lire l'Article
Lire l'Article

Une interview en franglais chelou avec Nathan Roche

Connu depuis 2015 comme le leader autoproclamé du Villejuif Underground, Nathan Roche est ce poète beat australien qui, en plus de parler le français comme Jane Birkin, suit le même parcours que Kevin Ayers et Anton Newcombe. Loin de ses terres, l’Australien exilé qui a de la Kronenbourg qui coule dans ses veines vient de sortir un nouveau disque solo (A Break Away »), et il tente de nous en parler face caméra. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Great balls of Jerry Lee Lewis

Toute sa vie, The Killer aura secoué son piano autant qu’il le pouvait; tellement qu’à la fin il en est mort. Si l’on connaît toutes ses petites anecdotes, du mariage avec sa cousine à l’incendie de son piano devant Chuck Berry, restera surtout cette vie boogie-woogie brûlée par les deux bouts, entre foi en Dieu et haute sympathie pour la musique du diable. Origines, influences, technique et prestations mémorables : Ladies and gentlemen, voici la naissance et mort du rock’n’roll racontées par les deux mains qui glissent de Jerry Lee Lewis.
Lire l'Article
Lire l'Article

Usé : l’interview qui casse des briques

Alors qu’il commence tout juste à apprécier la vie hors de l’hôpital, Usé (aka Nicolas Belvalette) vient de sortir chez Born Bad un nouvel album, « Couleur Brique », aux sonorités encore plus glauques que les précédents. Plus récemment encore, il a même troqué sa casquette de musicien terrible pour celle d’acteur, à l’affiche de Tout fout le camp de Sébastien Betbeder. Pour Gonzaï, il revient sur ces deux nouveautés devant le superbe fond vert de Gonzai, mais couleur brique.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

« ForeverAndEverNoMore », ou l’apocalypse selon Brian Eno

Dix ans après la fameuse prophétie apocalyptique de 2012, celle qui devait condamner l’humanité entière à son extinction via un large panel de catastrophes naturelles, Brian Eno revient avec un nouvel album aux thématiques voisines, « ForeverAndEverNoMore « . Et contrairement aux habitudes du pape de l’ambient, ici la voix est au centre de l’œuvre.
Lire l'Article