Lire l'Article

Marie Davidson : « En tant qu’artiste, on devient des produits marketing »

Avec son Renegade Breakdown, la Canadienne Marie Davidson (également moitié du groupe Essaie Pas) a signé l’un des disques les plus couillus de 2020, loin des disques utilisant le féminisme comme cache-misère ou simple argument marketing. Alors qu’elle foule enfin les terres européennes pour une série de dates dans le monde d’après, ça valait au moins une entrevue téléphonique avec celle qui refuse les diktats du monde de la nuit, de l’industrie macho et du bon goût imposé. Un peu comme si LCD Soundsystem et Mylène Farmer avaient tenté d’accoucher d’un disque sur la banquette poisseuse d’un club en train de fermer. Allô Marie, comment ça va dans ta cabane au Canada ?
Lire l'Article
Lire l'Article

Une journée avec le distributeur de disques Bigwax

Dans la chaine alimentaire de l’industrie musicale, ils sont juste au milieu et ils n’ont pas le job le plus facile. Eux, ce sont les distributeurs, ceux qui font en sorte que vos futurs albums préférés arrivent chez les disquaires ou sur les plateformes. A quoi ressemble ce métier de l’ombre ? Bigwax Distribution nous répond dans cette fiche pratique en couleur vinyle.
Lire l'Article
ty segall
Lire l'Article

Ty Segall : le discorama

Sans raison particulière, à part un léger mal de dos qui m’oblige à rester allongé dans mon lit, voici un passage en revue de la discographie d’un artiste prolifique au point de frôler l’indigestion musicale. Est-ce que tout ce qu’enregistre Ty doit forcément sortir de son disque dur ? Après la lecture de cet article, on devrait pouvoir répondre à la question.
Lire l'Article
Lire l'Article

Une journée chez le label InFiné

C’est quoi être un label indépendant en 2021 ? Comment ça marche, à quoi ressemblent les journées, comment on survit pendant dans le monde d’après ? On est parti poser toutes ces questions à l’équipe d’InFiné, le label inclassable qui fête ses 15 ans cette année et à qui l’on doit un line-up si bordelico-cool qu’on y croise aussi bien Rone que Francesco Tristano, Gaspar Claus, Sabrina Bellaouel, ou Léonie Pernet. Electronique, in fine ? Non, juste résistant à sa manière. C’est parti pour 7 minutes de mode d’emploi.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

Yan Wagner, et la chanson

« Si j’avais vraiment voulu être une star, je me serais peut-être créer un personnage ». Ca, c’est Yan Wagner, 38 ans, quand on lui demande pourquoi il ne remplit pas encore les stades de France alors que ses chansons sont au niveau de celui qui l’a lancé, Etienne Daho. Qu’importe : toujours chic et choc, celui passé par à peu près toutes les couleurs du spectre musical assoit sa vision de la musique pop avec « Couleur chaos », un troisième album clairement à part dans le panorama monochrome de la chanson dite française.
Lire l'Article
Lire l'Article

Talk Talk revisited (5/7) : les “albums-thérapie”

Il y a 30 ans, Talk Talk enregistrait Laughing Stock, un album d’une intensité rare et qui passa relativement inaperçu lors de sa sortie. Le réalisateur Gwenaël Breës propose aujourd’hui une série de sept articles reconstituant le parcours mutant de Talk Talk de manière plus journalistique. Ce cinquième épisode revient sur « l’évaporation » vécue par le groupe; un terme utilisé par Mark Hollis en 1998 pour qualifier la séparation de Talk Talk en 1991, mais jamais officialisée jusque-là. C’est dans cette latence que vont naître plusieurs “albums-thérapie”, selon l’expression de l’ingénieur du son Phill Brown.
Lire l'Article
Lire l'Article

Charlie Watts, force tranquille des Rolling Stones

Le temps avançant, la nouvelle était inexorable. Pourtant, avec la mort de Charlie Watts, la cruelle réalité s’est rappelée à nous : non, les Rolling Stones ne sont pas immortels. Depuis, tout le monde a salué son immense talent, mais on oublie un peu vite que Charlie Watts fut pendant longtemps un musicien sous-estimé, voire méprisé, et que son attitude discrète fut souvent sujet à moqueries.
Lire l'Article
Lire l'Article

Searching for Michel Colombier

Dans la famille des compositeurs-arrangeurs français, il occupe un fauteuil à part, laissé inoccupé depuis sa mort précoce en 2004, loin de chez lui, en terres hollywoodiennes. Avant cela, il aura été à la hauteur de son nom : ce Michel a œuvré pour pas mal de drôles d’oiseaux. Pierre Henry, Serge Gainsbourg, Prince, Polnareff ou encore Madonna sont tous passés dans son atelier, et c’est avec ce romantisme si typiquement français que Michel Colombier aura fini par devenir ce maitre-cordonnier français sans égal, à côté duquel les vies d’Alain Goraguer ou Jean-Claude Vannier deviennent subitement plates comme de l’Evian. Dix-sept ans après son dernier décollage, scrutons l’horizon pour retrouver son ombre mal chaussée. 
Lire l'Article
Facebook Page
Lire l'Article

Il était une fois Bobby Gillespie

C’est l’histoire d’un jeune Ecossais qui ressemblait au Neo de Matrix, mais qui allait croiser sur sa route Alan McGee (Creation Records), bouleverser profondément le rock britannique avec ses deux groupes, The Jesus and Mary Chain et Primal Scream et, à 59 ans, être encore assez vivant pour tout raconter dans cette interview XXL à Paris, à l’occasion de la sortie de son album « Utopian Ashes », avec Jehnny Beth.
Lire l'Article
Lire l'Article

A 70 ans, Richard Pinhas rêve toujours sans conséquence

Alors qu’il est cette année l’invité (avec son fils, lui aussi musicien) du Sonic Protest, et que sa page Discogs n’en finit plus de s’allonger comme une cigarette se consumant à l’infini, Pinhas fête en 2021 soixante dix ans d’existence contre le monde réel, et avec encore de nouveaux projets plein la tête. Portrait d’un infatigable électron libre.
Lire l'Article
Lire l'Article

Le grand Martin Circus

Des faits, des freaks, du fun… depuis plus de 30 ans, un homme a fait sienne cette devise au travers d’une trentaine d’ouvrages encyclopédiques jouissifs sur les incongruités de l’espèce humaine. Alors que Martin Monestier vient de s’éteindre à l’âge de 79 ans, voici le portrait écrit par Denis Roulleau, de son vivant, et paru dans le Gonzaï n°5, en janvier 2014. Histoire d’un homme qui a dormi pendant trois ans dans un cercueil siglé de ses initiales !
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

Playlist : voici le top 30 des tubes ignobles les plus fantastiques de tous les temps

Un hit gagne-t-il en puissance grâce à une production de mauvais goût, façon Phil Collins, Toto, Yes ou Rod Stewart ? C’est la question posée par Benoît Sabatier dans la playlist à écouter ci-dessous, et où la majorité des titres caillassés pendant des décennies redeviendraient presque cool en 2021. A l’occasion de la sortie de notre numéro consacré à la cancel culture, voici donc 30 plaisirs abominables qu’on a voulu tuer trop vite, de Cambodia de Kim Wilde à Everybody’s Got to Learn Sometime de The Korgis.
Lire l'Article
Lire l'Article

Yuksek : l’interview boule à facettes

Si l’on vous dit Pierre-Alexandre Busson, vous pensez à votre voisin de palier. Mais si l’on vous dit que la nuit, cet homme devient Yuksek, qu’il est à la fois musicien électronique, producteur techno, organisateur de festival et remixeur pour à peu près tout le monde (Gossip, Chassol, Burgalat, Lana Del Rey, etc), on comprend que le Rémois ne dort pas beaucoup depuis 15 ans. Alors que sort son nouveau projet et qu’il est l’auteur de la BO de la série ARTE En thérapie, Yuksek tourne sur lui-même pour cette interview à regarder comme un CV en accéléré. 
Lire l'Article