Festival Visions : le programmateur Guillaume Derrien nous dit tout

Lancé en 2013 par les Disques Anonymes, aussi organisateur du festival Treize à Rennes, Visions lance sa septième édition cette année. Et malgré une édition annulée en 2O15 qui entrainera un changement de site, les Disques Anonymes semblent aujourd’hui bien installés au Fort Bertheaume. S’il est inutile de rappeler la difficulté de jouer avec les contraintes quand on organise un festival, Les Disques Anonymes eux s’en rajoutent chaque année en imbriquant dans l’artistique, de la politique et de l’écologie. C’est d’ailleurs ce grand tout que l’on retient quand on discute avec Guillaume Derrien l’un des fondateurs et programmateur du festival Visions.
Lire l'Article
Lire l'Article

Stereo Total : « on déteste la perfection »

On a commencé par l’écouter d’une oreille inattentive et puis peu à peu, il est rentré dans l’oreille : le 14ième de Stereo Total est une sucrerie parfaite qui ne fait pas mal aux dents. Son nom, « Ah ! Quel Cinéma » dit tout de cette carrière tarantinienne où tout se mélange un peu, à l’envers et à l’endroit, depuis 24 ans déjà. Et même si tout est clair dans ce brouillard franco-berlinois, on a quand même pris le temps de causer avec Brezel Göring pour mieux comprendre ce bordel yeah yeah.
Lire l'Article
Lire l'Article

Mathilde Fernandez, Jeanne d’Arc de la goth-pop

Avec seulement 2 EP’s au compteur, cette exilée discale (elle vit à Bruxelles) est parvenue à concilier tous les amours impossibles : Mylène Farmer et Marilyn Manson, le chic et le choc, le rouge à lèvre couleur sang et une passion dévorante pour la première popstar de l’histoire française, Jeanne d’Arc. Récemment signée sur le label de Scratch Massive, cette velle anomalie dans la marge veut conquérir le monde. Portrait.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

VGK : enfin un vote utile pour le Yéyé nouveau

Alors que Souchon, Voulzy et tant d’autres vétérans des playlists Europe 1 semblent désormais en voie de sanctification critique et que Daho trône désormais comme Grand Oncle d’une certaine idée de la French Pop “crédible”, une relecture du patrimoine de la chanson française semble s’imposer. De cette rivière croissante de talents décomplexés, j’ai extrait pour les lecteurs de Gonzaï, un prometteur producteur toulousain dont on devrait parler bientôt…
Lire l'Article
Facebook Page
Lire l'Article

Mais qui est Orville Peck ?

Tu as peut-être pu le croiser en train de faire du pole dance en Santiags, tressant les fils de son masque ou encore se faisant tatouer un bébé poney sur la fesse gauche. Son tout premier album “Pony”, sorti en mars dernier t’a peut-être fait voyager dans les plaines d’Arizona (ou de Fontainebleau) sur un air de country pas piqué des hannetons. Mais ne mettons pas la charrue avant les bus. Qui est donc Orville Peck ?
Lire l'Article
Lire l'Article

The Dream Syndicate : « dans les années 90, tout le monde avait oublié le krautrock »

De retour en 2012 après un break de 23 ans, The Dream Syndicate n’a rien perdu de sa vivacité et de son envie de créer, sans trop essayer de regarder vers les années 60 et 70, ô combien influentes pour Steve Wynn et sa bande. De passage dans la capitale, l’Américain de 59 ans à la ligne impeccable revient sur les débuts du groupe, le Paisley Underground, le punk et le krautrock.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

Gina X Performance : nom de Zeus !

Non, le krautrock, ce n’est pas seulement Popol Vuh avec ses gilets en peau de chèvre et ses solos de flûte sans fin. C’est aussi des artistes futuristes et sexy comme Zeus B. Held. Quelque part entre Giorgio Moroder et Tangerine Dream, ce discret producteur a sorti des disques avant-gardistes blindés de vocodeur ainsi que le projet culte de disco mutant Gina X Performance. Retour sur le parcours d’un ancien hippie qui a pris le virage dancefloor et new wave.
Lire l'Article