Catastrophe en interview : le ridicule ne tue pas

Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont fiers et en fait, ils n’en ont rien à foutre. Détestés par une partie de notre lectorat pour leur capacité à dire des choses au premier degré, à sortir quasi simultanément un manifeste (chez Libération), un livre et un album (chez Tricatel), les membres de Catastrophe, qui est bien plus qu’un “collectif”, remettent les pendules à leur place dans cette interview tout sauf catastrophique. Bonus pour toi, le hater compulsif : une dédicace à la fin de la vidéo. 

Lire l'Article
Lire l'Article

Un week-end à Bordeaux, capitale de l’écologie, avec Criolo

Du 6 au 8 septembre, nous étions du côté de Bordeaux afin de prendre le pouls du Climax Festival, un événement musical résolument orienté vers l’écologie. Pendant ces quelques jours de fête qui proposent des aller-retour entre des concerts et des conférences, nous nous sommes longuement entretenus avec la star brésilienne Criolo, un artiste aussi émouvant qu’engagé.
Lire l'Article
Lire l'Article

Matmos : l’interview en plastique

Avez-vous déjà rémarqué que plus les introductions d’interviews vidéos sont longues, plus elles sont chiantes ? Rien de tout cela avec celle-ci : en juin dernier, nous rencontrions le duo génial de Matmos, formé voilà déjà plus de vingt ans, pour parle du dernier né; “Plastic Anniversary”, énième disque-concept célébrant la beauté d’un matériau polluant et pourtant ô combien riche en sonorités. Le reste se passe de commentaires, voici 18 longues minutes en présence de deux gamins traumatisés par Pierre Henry.
Lire l'Article
Lire l'Article

Les 11 ans du Binic Folk Blues Festival expliqués par le patron

Au rythme où vont le réchauffement climatique et le refroidissement cérébral des financiers (voir la débâcle du Woodstock 50 en 2019), pas sûr que les festivals d’été continuent d’avoir lieu en.. été. Rien de tout ça chez les Bretons du Binic Festival, un ilot d’irréductibles passionnés guidés par Ludo, résistant depuis 2008 aux sirènes du commercial comme à la modernité technologique (il pilote tout depuis son smartphone) ou aux canicules. Après deux mois à se courir après, et après maintes annulations (du fait de votre serviteur), il a néanmoins pris le temps de taper sur son clavier pour expliquer la onzième edition fin juillet avec – notamment – Sleaford Mods, Beechwood ou encore Cannibale.
Lire l'Article
Lire l'Article

Festival Visions : le programmateur Guillaume Derrien nous dit tout

Lancé en 2013 par les Disques Anonymes, aussi organisateur du festival Treize à Rennes, Visions lance sa septième édition cette année. Et malgré une édition annulée en 2O15 qui entrainera un changement de site, les Disques Anonymes semblent aujourd’hui bien installés au Fort Bertheaume. S’il est inutile de rappeler la difficulté de jouer avec les contraintes quand on organise un festival, Les Disques Anonymes eux s’en rajoutent chaque année en imbriquant dans l’artistique, de la politique et de l’écologie. C’est d’ailleurs ce grand tout que l’on retient quand on discute avec Guillaume Derrien l’un des fondateurs et programmateur du festival Visions.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

Stereo Total : « on déteste la perfection »

On a commencé par l’écouter d’une oreille inattentive et puis peu à peu, il est rentré dans l’oreille : le 14ième de Stereo Total est une sucrerie parfaite qui ne fait pas mal aux dents. Son nom, « Ah ! Quel Cinéma » dit tout de cette carrière tarantinienne où tout se mélange un peu, à l’envers et à l’endroit, depuis 24 ans déjà. Et même si tout est clair dans ce brouillard franco-berlinois, on a quand même pris le temps de causer avec Brezel Göring pour mieux comprendre ce bordel yeah yeah.
Lire l'Article
Lire l'Article

Mathilde Fernandez, Jeanne d’Arc de la goth-pop

Avec seulement 2 EP’s au compteur, cette exilée discale (elle vit à Bruxelles) est parvenue à concilier tous les amours impossibles : Mylène Farmer et Marilyn Manson, le chic et le choc, le rouge à lèvre couleur sang et une passion dévorante pour la première popstar de l’histoire française, Jeanne d’Arc. Récemment signée sur le label de Scratch Massive, cette velle anomalie dans la marge veut conquérir le monde. Portrait.
Lire l'Article
Facebook Page
Lire l'Article

VGK : enfin un vote utile pour le Yéyé nouveau

Alors que Souchon, Voulzy et tant d’autres vétérans des playlists Europe 1 semblent désormais en voie de sanctification critique et que Daho trône désormais comme Grand Oncle d’une certaine idée de la French Pop “crédible”, une relecture du patrimoine de la chanson française semble s’imposer. De cette rivière croissante de talents décomplexés, j’ai extrait pour les lecteurs de Gonzaï, un prometteur producteur toulousain dont on devrait parler bientôt…
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

Mais qui est Orville Peck ?

Tu as peut-être pu le croiser en train de faire du pole dance en Santiags, tressant les fils de son masque ou encore se faisant tatouer un bébé poney sur la fesse gauche. Son tout premier album “Pony”, sorti en mars dernier t’a peut-être fait voyager dans les plaines d’Arizona (ou de Fontainebleau) sur un air de country pas piqué des hannetons. Mais ne mettons pas la charrue avant les bus. Qui est donc Orville Peck ?
Lire l'Article