L’histoire chaotique du « Songs of Faith and Devotion » de Depeche Mode

Tourment de la damnation, sex shop glauque, chaleur étouffante de Madrid, drogue dure et supplication à l’adresse de Jésus Christ : en 1993 les anciens minets pop de Depeche Mode ont failli exploser en plein vol avec l’album Songs of Faith and Devotion, un disque gothique maudit qui partait à la recherche du spectre de Robert Johnson armé d’un Yamaha DX-7.
Lire l'Article
Lire l'Article

Golden Bug vous ouvre les portes de la perception de sa Renault Fuego

Appuyé par des collaborations avec The Limiñanas, Golden Bug propose aujourd’hui un brillant album, « Piscolabis », où se rencontrent guitare western sous peyotl, synthé soviétique, esprit acid-house et featuring vocal prestigieux.Vous aimez le krautrock de hippie drogué qui sent des pieds ? Voici une interview du producteur techno pendant laquelle on a évidemment gardé nos chaussures.
Lire l'Article
Lire l'Article

Il Est Vilaine est prêt pour fêter la fin du Covid

Le duo techno parisien a sorti son premier album, « Les Mystères de Lorient », entre deux vagues Covid; une période de dépression généralisée où tout le monde faisait la gueule et où les salles étaient fermées. Pour fêter la pause de la pandémie, Il Est Vilaine sort à nouveau son disque agrémenté de remixes. Ça tombe bien : il paraît que l’été 2022 sera un summer of love orgiaque.
Lire l'Article
Lire l'Article

52 minutes pour éclaircir le mystère Yves Adrien

Qui est Yves Adrien ? Certains diraient un ancien rock critic, un écrivain, un fantôme, une œuvre d’art, un fossile du passé qui date de l’Ancien Testament – celle d’avant le rap game. Dans ce premier épisode d’une nouvelle série intitulée Gonzaï Talk, tentons de retrouver sa trace en compagnie de Cédric Bru, auteur d’un étonnant livre à ce sujet : Le Mystère Yves Adrien.
Lire l'Article
La playmate du mois
Facebook Page
Lire l'Article

Documentaires pop : le guide ultime des soirées couvre-feu

S’il y a bien une chose apparue ces dix dernières années, avec le Covid-19, la mort symbolique d’iTunes, l’explosion du streaming et l’éternel retour du vieux vinyle, c’est bien la fascination pour les documentaires pop. Souvent axés sur des sujets obscurs qui peuvent se révéler brillants ou absurdes, tour d’horizon de quelques objets pop à découvrir, redécouvrir ou à éviter pour vos soirées de couvre-feu. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Tranquility Bass : le grand confinement

En pleine période trip-hop, Michael Kandel – l’homme derrière le projet Tranquility Bass – s’est confiné de son plein gré sur une île déserte pour livrer un des disques les plus singuliers des années 90, avant de disparaître des radars. Redécouvrir l’album « Let The Freak Flag Fly de 1997 », c’est aussi plonger dans l’histoire des raves à Los Angeles. Retour sur le parcours du Robert Wyatt techno.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

D.A.F. nous a raconté sa jeunesse allemande

Fin des années 70, alors que le mouvement kraut vire hippie-new age, une bande de punk rockers de Düsseldorf rebat les cartes du jeu : cuir, synthés et cheveux courts, D.A.F. est autant branché dancefloor qu’expérimentations fantastiques. Et si c’était ce groupe qui avait enterré le krautrock ? Réponse avec Robert Görl, interviewé à Paris en 2019, encore loin de savoir que Gabi Delgado, sa moitié, allait mourir un an plus tard, à 61 ans.
Lire l'Article
Lire l'Article

Les tifs, INXS et le suicide : tout « Michael Hutchence » expliqué dans un docu passionnant

Fait unique dans l’histoire de la pop culture : malgré ses 30 millions d’albums vendus, Michael Hutchence – le leader d’INXS – est la seule pop star a ne pas être devenue un mythe après son suicide. Scandale ou simple oubli ? Le nouveau documentaire Michael Hutchence, Mystify est là pour tenter de réparer cette injustice.
Lire l'Article