Les Anglais de Paranoid London sont les nouveaux Happy Mondays

Ils ont cinquante balais, font de la techno malsaine et dégueulasse, trainent avec Fat White Family et des cowboys de l’enfer. Le duo Paranoid London revient avec un deuxième album fascinant et déjà culte où se bouscule derrière le micro une caravane de freaks et weirdos: Alan Vega, le chanteur d’A Certain Ratio et des activistes transgenre et queer. Ils sont les nouveaux Happy Mondays. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Maud Geffray brise le Glass

Coincée entre la doyenne Chloé et la jeune Lucie Antunes, il y a Maud Geffray. La moitié de Scratch Massive, comme les deux musiciennes précitées, compose en questionnant ; chaque musique étant une nouvelle interrogation sur elle-même et sur le monde qui l’entoure. Son album « Still life », très bel hommage au maitre Philip Glass, permet de mettre les points sur les i.
Lire l'Article
Lire l'Article

48 heures sans dormir au festival Nuits Sonores en Belgique

Du 4 au 6 octobre, nous étions à Bruxelles pour la troisième édition belge du festival lyonnais Nuits Sonores ; événement piloté par les équipes de BOZAR et Arty Farty Brussels. Un week-end à l’allure d’un véritable marathon, sans une minute de repos ni de sommeil, qui nous aura montré à quel point cette capitale est en train de se (re) réveiller et de stimuler les acteurs de sa scène nocturne.
Lire l'Article
Lire l'Article

« Psychic Data » de TVAM : un disque psyché qui ne prend pas l’auditeur pour un con

Livré in extremis avant la fin de la décennie 2010, le premier album de cet Anglais plein de néons dans la tête ravive le souvenir de Peter Kember, et avec lui cette époque où le rock anglais pouvait écouté comme une lente drogue faisant descendre lentement l’auditeur d’étage en étage, comme dans Trainspotting.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

Non, Mikal Cronin n’est pas juste un mec dans le backing-band de Ty Segall

Il y a dix ans, deux potes de lycée de Laguna Beach sortaient Reverse Shark Attack, un des manifestes lo-fi surfo-crado qui ont pavé la route du néo-garage made in Californie si populaire aujourd’hui. L’un d’eux s’appelait Ty Segall. Aux côtés du mentor John « Thee Oh Sees » Dwyer, le géant blond est devenu le prolifique chef de file de cette scène garage-punk-pop (et plus si affinités) que l’on connaît, sortant plus de concept-albums en l’espace de quelques années que Rush dans toute sa carrière, trimballant son bleu de travail rapiécé sur les scènes du monde entier devant des foules en délire et enchaînant les side-projects – Fuzz, GØGGS, etc. – qui se transforment en or.
Lire l'Article
Lire l'Article

Profession rock critic : Laurence Romance

Avant la sortie début décembre du livre Profession : rock critic par Albert Potiron, où vous trouverez l’ensemble des entretiens publiés sur le site plus de nouvelles interviews inédites, mettons-vous l’eau à la bouche avec une partie de la rencontre avec Laurence Romance, grande gueule et pilier de la critique rock en France qui depuis près de trois décennies partage sa vie avec le fameux rock critic anglais Nick Kent (NME, The Face, etc.)
Lire l'Article
Lire l'Article

Sleaford Mods et l’architecture : another brick…

Il faut se frayer une entrée dans le feu nourri de Sleaford Mods, trouver une place dans la mathématique gouailleuse des deux Anglais, entre le débit rugueux et les beats secs. A s’y frotter, on réalise que ce qui nous raconte le mieux ce qui se passe, c’est un autre moment de l’histoire anglaise,: les grands titres du Daily Mirror en février 1976.
Lire l'Article
Lire l'Article

“Allo, A Certain Ratio ?”

Signé sur le label Factory, truand de la galère aux côtés de Section 25, Joy Division, OMD ou The Durutti Column, le groupe A Certain Ratio a passé sa carrière à brouiller les pistes. A l’occasion de la sortie d’un somptueux coffret anniversaire et d’une tournée Européenne, votre serviteur a tenté de s’entretenir avec eux. J’insiste sur mot « tenter »… 
Lire l'Article
Facebook Page
Lire l'Article

Pensez à arroser Anna, le groupe revient comme une fleur dans son nouveau clip

Leur dernier album en date chez Holinw Banana remontait à 2017 (“May”), mais voilà Anna de retour avec un nouveau titre clippé par Arthur Billy et produit par Paul Rannaud de Volage. Tout cela est évidemment servi en préambule à un nouvel album prévu pour 2020, et enregistré pour la première fois avec le groupe au complet. A moins de vous appeler Vincent Van Gogh, The rain devrait occuper votre oreille toute la journée. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Catastrophe en interview : le ridicule ne tue pas

Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont fiers et en fait, ils n’en ont rien à foutre. Détestés par une partie de notre lectorat pour leur capacité à dire des choses au premier degré, à sortir quasi simultanément un manifeste (chez Libération), un livre et un album (chez Tricatel), les membres de Catastrophe, qui est bien plus qu’un “collectif”, remettent les pendules à leur place dans cette interview tout sauf catastrophique. Bonus pour toi, le hater compulsif : une dédicace à la fin de la vidéo. 

Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

C’est bien c’est nouveau : Aja

Souvent relégués au fond de top 10 d’artistes à suivre parrainés par des marques de téléphone, ils luttent contre 60 ans d’histoire pour se faire une place dans le cœur d’auditeurs qui croient avoir tout entendu. Aujourd’hui, on fait le point sur Aja, projet de Clémence Quélennec, homme de l’ombre de La Femme où elle est pourtant la chanteuse principale, et qui rêvait trop de synthés et de dunes marocaines pour ne pas crever l’oreiller.
Lire l'Article