Star Feminine Band, un disque bénin

Cela ressemble à une histoire Disney : perdues dans les montagnes béninoises, sept filles âgées de 10 à 17 ans s’initient au rock loin de toute connexion internet et trouvent leur salut grâce à un musicien du pays (André Baleguemon) et un producteur bien intentionné (Jean-Baptiste Guillot). Malgré ce pitch prometteur, le disque qui sort aujourd’hui chez Born Bad laisse un goût de film inachevé.
Lire l'Article
Lire l'Article

Xtrem Manif : une compile des “meilleurs” chants de manifs, sauce gabber

En marge des défilés commerciaux organisés par l’industrie du disque, en grève depuis le premier confinement, d’héroïques anonymes repoussent les limites de l’absurde et du génial. C’est le cas du projet XTREM MANIF, best-of des chants de partisan passés en mode sound-system pour samedi gilets jaunes sur les ronds points. En 10 titres inécoutables mais furieusement dansants, ils permettent de se remémorer le temps où vous pouviez descendre dans la rue sans masque ni attestation. 
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

Le futur vient de cracher une glaire dégueulasse, et c’est Simon Collin

Des gosses de riches agglutinés dans un appartement de 10 pièces de Saint-Germain-des-Prés trompant l’ennui des journées qui débutent à midi grâce à des interviews de micro-célébrités menées tambours battants dans des costumes brillants volés dans le cercueil de Michou ; tel est le pitch de l’émission Les Clochards Célestes menée par Simon Collin, intervieweur-urologue en charge de cette nouvelle télé du malaise disponible gratuitement sur internet. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Ascendant Vierge, nouveau groupe préféré des millenials cyberpunk ?

Des fringues atroces pour quiconque a subi l’horreur esthétique des années 90, une voix de Castafiore cyberpunk à casser toutes les vitres du Berghain et sept titres où la notion de demi-mesure est restée coincée au vestiaire  : a priori, le premier EP techno-pompier du duo Ascendant Vierge coche toutes les cases pour un incendie en règle chez les Boomers. Mais c’est parce qu’il refuse de choisir son camp entre ancien et nouveau monde que le projet est certainement l’un des plus excitants et les plus dansants de cette rentrée, sous le signe du couvre-feu.
Lire l'Article
Lire l'Article

Danse Musique Rhône Alpes, nouvelle bande-son des discothèques Bac+5

En guise d’introduction, une question de calcul débile mental : ça fait quoi la moitié du groupe Deux Boules Vanille ? Ca fait Loup Gangloff, homme orchestre derrière le projet Danse Musique Rhône Alpes (DMRA), réactivé en 2020 alors même que la plupart des discothèques ont un genou à terre à cause des interdictions gouvernementales. Le label Kythibong, toujours à l’affût des étrangetés dansantes, annonce la sortie de son deuxième album “Shit Forest” le 13 novembre. Un premier son tordu comme une barre à mine en écoute. 
Lire l'Article
Lire l'Article

En écoute : la claque expérimentale du nouvel album de Palo Alto

Forcément, quand vous choisissez de nommer votre nom en hommage à la célèbre école à laquelle on doit les bases de la cybernétique, toute tentation du facile est exclue. En marge de tous les systèmes depuis 3 décennies, le groupe français Palo Alto revient aujourd’hui avec “Difference and Repetition”, un dixième album à découvrir dès maintenant ci-dessous, et qui devrait ravir les nostalgiques de cette époque où la France underground des seventies utilisait le rock comme un tube à essais. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Un Skype avec les Sparks

A eux deux, ils ont 147 ans et leur carrière s’étale sur six décennies. Pourtant, quand il est question des Sparks, la qualité est étonnamment toujours au rendez-vous, comme avec le récent “A Steady Drip, Drip, Drip”; un 24ième album de pop concentrée avec des histoires dadas comme plus personne à part eux ne sait en faire. En plein confinement, Ron & Russell Mael ont pris le temps avant l’été de nous parler un peu de cette résistance à la vieillesse. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Ne pensez à rien, écoutez La Récré

Alors que certains font tellement de plans sur la comète qu’ils finissent par se perdre dans l’espace, Emile et Cedric de Forever Pavot décidaient en 2019 de s’accorder une pause avec La Récré, un projet créatif qui donne aujourd’hui lieu à un deuxième EP chez BMM Records. Le titre est une invitation : “Ne pensez à rien”. 
Lire l'Article
Facebook Page
Lire l'Article

Je n’ai besoin de personne en Marie Davidson

Avec son cinquième album, « Renegade Breakdown », la Canadienne Marie Davidson semble être arrivée au sommet de son art ; rappelant aux uns qu’il est inutile d’être un homme pour penser une musique synthétique ambitieuse, aux autres que se revendiquer femme ne suffit pas toujours à s’imposer entre deux paires de testicules. Au centre de ce débat, une énorme boule de feu dévale sur le dancefloor et c’est l’une des plus belles jouissances de cette rentrée sans orgasme.
Lire l'Article
Lire l'Article

Palo Alto promet l’abécédaire du bizarre sur un disque hommage à Gilles Deleuze

A eux trois, ils doivent surement cumuler 500 points de QI : eux, ce sont Jacques Barbéri, Laurent Pernice et Philippe Perreaudin, membres anormaliens du groupe Palo Alto qui fêtera en 2020 ses 30 ans d’existence avec “Difference and Repetition”, album concept où il sera autant question du philosophe mort en 1995 que de Soft Machine. Et comme on dit dans les jeux télévisés, ces expérimentateurs de l’extrême ne sont pas venus les mains vides.
Lire l'Article
Lire l'Article

Pourquoi la réédition de “New York” tue Lou Reed une seconde fois

L’avantage avec les artistes morts, c’est qu’ils n’ont plus leur mot à dire sur les projets de réédition ressemblant à des excavations sans gêne. Après Prince et Bowie, pour qui on devrait bientôt apprendre qu’un coffret collector de 45 vinyles bruités à la bouche par le Thin White Duke himself est « sur le feu », c’est au tour de Lou Reed de faire les frais d’un relifting post-mortem avec la publication imminente de « New York » en version deluxe. Outre le fait que l’emmerdeur new-yorkais était déjà cliniquement mort avant son décès, l’écoute de l’objet donne envie d’enterrer à ses côtés les responsables de cette merdique machine music.
Lire l'Article
Lire l'Article

Charlotte Leclerc, madame bricolage de la musique synthétique

“Un pied sur le dancefloor, l’autre dans la poubelle”. Depuis 3 ans et six sorties, Stéphane Bodin et François Marché (Bosco, Blackmail) s’évertuent avec une précision maniaque à rendre crédible le slogan de leur propre label, Delodio. Après l’exhumation réussie des musiques minitel de Patrick Michaud, le duo s’attaque cette fois aux démos de minuit de Charlotte Leclerc. Ca s’appelle “Bingo”, et ça peut rapporter gros. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Ecouterons-nous un disque plus chiant que celui de Bill Callahan en 2020 ?

Longtemps, la lo-fi américaine a servi de remparts contre toutes les atrocités de l’Oncle Sam (le punk rock sans nuances joué par des gosses de riche, la pop FM pour ados hémiplégiques, etc). Elle est désormais le cimetière d’un genre roulant sur la jante et incapable de se renouveler. Gratouiller une guitare au coin du feu en mixant Marcel Dadi et David Berman, est-ce encore un désir d’avenir ? Vous avez 40 minutes ; soit la durée du « Gold Record » de Bill Callahan.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

La Jungle fait sa révolution sur un triple album de remixes sanguinaires

Après 6 ans d’existence, les forcenés de La Jungle confient leurs morceaux aux producteurs européens les plus déglingués pour une mutation électronique à la fois passionnante, dansante et terriblement décomplexée sur le frein à main. “Past // Middle Age // Future // Remixes” est la seconde sortie des Belges sur leur propre label.
Lire l'Article