Makeup and Vanity Set, l’homme qui faisait chanter les ordinateurs

Le producteur d’électro américain, dont la musique tire ses influences du côté de chez Tangerine Dream, Vangelis ou encore Jean-Michel Jarre, sort un nouveau clip. L’occasion d’annoncer la sortie de “Endless Destiny” : un album centré sur une voix d’ordinateur. Bien plus beau que le son d’une saloperie d’assistant vocal Amazon ou Google (qui plus est, vous espionne sûrement).
Lire l'Article
Lire l'Article

Dan Terminus se remet sur les rails du cyberpunk

Après un burnout et un crash en voiture, Dan Terminus a bien failli dérailler. Mais le producteur d’électro cyberpunk, proche de Perturbator et Carpenter Brut, revient après trois ans avec un 5ème LP rentre-dedans, avec à son bord une bonne grosse cargaison de breakbeats et de synthés distordus. Un album qui tombe très bien pour profiter en musique de la grande dystopie sanitaire actuelle.
Lire l'Article
Lire l'Article

Avec Blood Machines, Seth Ickerman livre une science-fiction sous hallucinogène

C’est rare dans le ciné français, alors autant en profiter : le duo Seth Ickerman vient de sortir Blood Machines, un film de SF sacrément ambitieux. Basée sur des visuels psyché et une vision originale autour de l’intelligence artificielle, proche de l’esprit cyberpunk de Ghost in the Shell ou Blade Runner, l’œuvre a été créée avec un budget de production indé. De quoi faire passer un paquet de blockbusters pour des nanars bâclés.
Lire l'Article
Lire l'Article

5 musiques d’ascenseur à écouter pour mourir en stressant

En théorie, la musique d’ambiance diffusée dans les salles d’attente, les boutiques ou par les services après-vente téléphoniques sont censés nous pousser à la relaxation et la concentration. Mais si jamais vous cherchez à péter un câble ou vous suicider, voici une sélection des exemples les plus bizarres de muzak. Hurlements, enregistrements saturés en boucle, compositions expérimentales inspirées des call centers… Idéal pour devenir cinglé. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Symboter ressort ses vieux synthés pour sauver l’humanité des mauvais DJs

Un peu comme dans Terminator, où Schwarzy se téléportait d’un futur dystopique pour déboîter Sarah Connor avant de se retourner contre la super-intelligence artificielle Skynet, Symboter en a gros contre les machines. Producteur de musique électronique dès les années 70, cet Allemand de presque 60 piges a décidé de ramener ses synthétiseurs analogiques pour contrer l’apocalypse technologique et les producteurs à deux balles.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

NinjA Cyborg sort le clip parfait pour apprendre à ton gamin à devenir un robot tueur

Sur fond de synthés vintage à la Carpenter Brut, le clip de « The Sunny Road » balance tout ce qu’une personne de bon goût ne peut qu’apprécier : du stop motion à la Wallace et Gromit, l’histoire d’un ninja mi-homme mi-machine, une flopée de clichés nanardesques et gores des années 80 et, surtout, une gamine poussée à se transformer elle-même en cyborg après la décapitation de sa mère.
Lire l'Article
Facebook Page