La fin de Tracks racontée par ses deux rédacteurs en chef historiques

On se rend souvent compte qu’une chose va nous manquer lorsqu’elle n’est plus là. Bien sûr, la disparition de « Tracks », émission culte diffusée sur Arte, va créer un grand vide pour tous ses aficionados. Une moindre peine comparée à celle de ses 11 salariés, que la chaîne franco-allemande a laissée sur le carreau. En verrouillant leur communication, Arte a empêché à ces conteurs d’histoires de raconter leur fin. Alors on a tendu notre micro à Jean-Marc Barbieux et David Combe pour qu’ils puissent le faire.
Lire l'Article
Lire l'Article

Reportage : une virée à Nancy avec les mecs fous derrière BMM Records

À l’occasion de l’arrivée du mois de décembre, et accessoirement, de la sortie pas trop ancienne d’un album franchement bon du NCY Milky Band, je me suis pointé à Nancy en express. En plein cœur de cette ville où la plupart des artistes du label BMM Records ont élu résidence, j’ai infiltré leur QG-studio, tapé la discute avec les groupes présents, écouté des sessions jam de qualité, gagné aux fléchettes et… je ne me rappelle plus trop, il était déjà bien tard. Finalement, ça donne ce reportage photo, des bons souvenirs plein la caboche et un retour à la casbah un peu embué. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Les 5 ans du label Transversales racontés en 10 disques

Le label Transversales Disques a été créé en 2017 par Jonathan Fitoussi et Sébastien Rosat. Guidée par cette volonté de faire découvrir ou redécouvrir des enregistrements inédits, rares ou tout simplement oubliés, la paire nous raconte aujourd’hui l’histoire de cette maison pas comme les autres à travers deux sélections de 5 albums (goûts personnels vs sorties du label) mais qui se répondent toutes entre elles, en échos.
Lire l'Article
Lire l'Article

Fever Ray et moi

Karin Dreijer venant tout juste de sortir un nouveau titre, What They Call Us, il fallait bien en parler. Et la tâche m’est tombée dessus alors que je ne connais que trop peu l’œuvre de la Suédoise connue pour jouer à cache-cache depuis 1994 (source : Wikipedia). C’est en tout cas ce que je pensais avant d’écrire ce papier.
Lire l'Article
Lire l'Article

$afia Bahmed-Schwartz : une carrière en bleu et noir

À l’heure où à Paris une exposition retrace sa dernière lubie en date, peindre toutes ses toiles en bleu, nous avons rencontré $afia Bahmed-Schwartz, écrivain, peintre et chanteuse. Lors de cette longue interview, cette artiste totale et totalement monomaniaque est revenue sur les disciplines qui rythment sa vie et son œuvre, ainsi que sur son attachement aux sentiments et aux émotions. Deux gammes d’idées qu’elle exacerbe sur son dernier album « EMO ICON », disponible depuis juin.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

Kim Chapiron : « Avec les clips de Pink Noise, je veux sortir les gens de leur réalité »

Dans l’œuvre d’Ingmar Bergman, l’idée d’incarner un personnage en fonction d’une situation est centrale. Selon qu’on soit acteur, réalisateur, chanteur ou qu’importe, on porte des costumes qui conditionnent nos actions et nos êtres dans ce que l’on pourrait appeler le « grand théâtre social ». Et c’est précisément ce que cherche à mettre en scène Kim Chapiron du collectif Kourtrajmé, metteur en scène du projet Pink Noise. Il nous accueille chez lui pour une discussion en plusieurs chapitres autour de ce mystérieux projet « multimédia », comme on disait avant l’arrivée d’internet.
Lire l'Article
Lire l'Article

Jacques : « j’allais quand même pas continuer à faire de la musique avec des bruits d’objets jusqu’à 30 ans »

Depuis la fin de 2017, beaucoup de choses se sont passées pour Jacques. D’abord, un 26e anniversaire avec en cadeau un cambriolage. Ensuite, une retraite spirituelle au Maroc pour faire le point et du son, puis maintenant, un nouveau disque. Sur ce dernier, « L’importance du vide », le musicien se mue en chanteur lors de morceaux résolument plus pop et verbeux. On l’a rencontré à Paris, et voici ce que ça donne quand deux Jacques se parlent.
Lire l'Article
Lire l'Article

Chez Sonorium, les séances d’écoute ne tombent pas dans l’oreille d’un sourd

Les sessions d’écoute Sonorium sont un rendez-vous parfait pour les amoureux de musique, qu’ils soient néophytes ou experts. Le concept est simple : on se pose dans un lieu public stylé, on écoute un album en entier sans broncher, puis on discute. On vient juste d’en tester une, malgré qu’elles existent depuis 5 ans. Il n’est jamais trop tard, alors on s’est pointé à celle consacrée à Christophe et son disque « Les mots bleus ».
Lire l'Article
Lire l'Article

Folly Group : « On n’a pas décidé d’être un groupe post-punk ! »

Cette année, le festival qu’on ne présente plus fêtait sa 43ème édition. L’événement rennais à peine terminé, Gonzaï débute une série en 3 actes, avec 3 portraits de musicien.nne.s croisé.e.s sur place. Dernier acte avec les Londoniens de Folly Group, un groupe de jeunes gens modernes qui se distingue par leur fraîcheur au milieu d’une scène post-punk anglaise qui sent déjà le réchauffé.
Lire l'Article
Lire l'Article

Petite histoire des Trans Musicales : rencontre avec Wu-Lu

Cette année, le festival qu’on ne présente plus fêtait sa 43ième édition. L’événement rennais à peine terminé, Gonzaï débute une série en 3 actes, avec 3 portraits de musicien.nne.s croisé.e.s sur place. Deuxième acte avec Wu-Lu, un artiste original aux influences diverses et qui a su séduire le label Warp. On a compris pourquoi en tapant la causette avec lui, puis en le voyant sur scène avec son groupe à plus de 2 h du mat’. 
Lire l'Article
Facebook Page
Lire l'Article

Petite histoire des Trans Musicales : rencontre avec la DJ Paloma Colombe

Ce année, le festival qu’on ne présente plus fêtait sa 43ième édition. L’événement rennais à peine terminé, Gonzaï débute une série en 3 actes, avec 3 portraits de musicien.nne.s croisé.e.s sur place. Premier acte avec la DJ et réalisatrice Paloma Colombe. Elle s’est posée avec nous pour parler de son travail qui lui a permis de s’envoler de la France à l’Algérie, en passant par les États-Unis.  
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

Avec « Un rêve », Super Besse à la hausse

Il n’y a pas que des mauvaises nouvelles qui viennent du Grand Est. La preuve aujourd’hui avec le retour de notre groupe biélorusse favori : Super Besse ; ou Super Démons dans la langue de Nabokov. Après « 63 610* » et « La nuit* », le duo enchaîne avec « Un Rêve », un troisième album sur lequel ils affinent leur identité, et, qui appelle à un hypothétique quatrième ? « Le Réveil » ? Alors les gars, on pionce toujours ?
Lire l'Article