Le punk selon Plastic Bertrand

Plus de quarante ans après la naissance du mouvement, tout le monde a son avis sur le punk. Même Plastic Bertrand. Sauf que lui, contrairement à vous, était déjà là à l’époque avec son groupe Hubble Bubble, et qui lui permettra de croiser plus tard Malcolm McLaren, Jacno et même les Ramones. Ils sont tous morts depuis mais à 68 ans, ça plane toujours pour le Belge. Plutôt que de revenir encore une fois sur la genèse de son tube (a-t-il vraiment chanté sur la première version écrite par le producteur Lou Deprijck ? On s’en fout, non?), le sosie d’Isabelle Balkany revient sur ses années cloutées, une fois.
Lire l'Article
Lire l'Article

La Belgique électronique selon Charlotte Adigéry et Bolis Pupul

Le sachiez-vous ? Dans un monde pas si parallèle que ça, Stromae est devenu disque d’or trois jours seulement après la sortie de « Multitude », un troisième album sans tubes et plaintif où l’auteur fait du raplaplaoutai pour oublier qu’à 37 ans, arrivé au sommet du plat pays, il n’a plus d’histoire à raconter. Au nord de son royaume bruxellois, à 50 kilomètres exactement, deux autres personnes sortent quasi simultanément un autre album qui sonne nettement moins comme une blague belge. Dites bonjour au « Topical Dancer », accouché par Charlotte Adigery et Bolis Pupul, et pas qu’une fois.
Lire l'Article
Lire l'Article

Pas de crise de la quarantaine pour Aksak Maboul

C’est une histoire belge, sans chute : en 1980, Marc Hollander supervise une naissance et un enterrement. Alors que son groupe Aksak Maboul prend un somnifère après la sortie de « Un Peu de l’Âme des Bandits », le musicien devient patron de label et inaugure avec Crammed Discs un chemin qu’il continue de parcourir. Quarante ans après cette histoire à deux voies, le voici qui remonte en selle avec Veronique Vincent pour « Figures, un quatrième album qui tire plus loin que le Manneken Pis.
Lire l'Article
Lire l'Article

48 heures sans dormir au festival Nuits Sonores en Belgique

Du 4 au 6 octobre, nous étions à Bruxelles pour la troisième édition belge du festival lyonnais Nuits Sonores ; événement piloté par les équipes de BOZAR et Arty Farty Brussels. Un week-end à l’allure d’un véritable marathon, sans une minute de repos ni de sommeil, qui nous aura montré à quel point cette capitale est en train de se (re) réveiller et de stimuler les acteurs de sa scène nocturne.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

Belly Button, sur la voie du garage

Ça plane pour eux : depuis quatre ans, les activistes derrière le label d’Anvers Belly Button enchaînent les sorties parfaitement bruyantes, au point d’éclipser tout ce qui se vend à moins de 2 000 copies dans le reste de la Belgique. Alors que Gonzaï s’intéresse à la Belgique underground dans son nouveau numéro, reculons un peu, qu’on puisse ouvrir les portes de cet étonnant cabinet des curiosités garage et lo-fi.
Lire l'Article
Facebook Page
La playmate du mois