Qui de Matrix ou de Memoria a imaginé la fin du monde en premier ?

Une ruelle bordélique et mal éclairée. Une femme court apeurée. Sur ses talons, trois agents, look et visages similaires. La femme tourne au coin de la rue, traverse, en l’explosant, une barrière de bois. Devant elle, un mur de briques. Elle est perdue. Les agents s’approchent et découvrent le lieu vide…Non, il ne s’agit pas de la première version du script de Matrix. Aussi incroyables soient les similitudes, le récit dévoilé par la bande-dessinée Memoria de Jean Paul Eid et Claude Paiement, sortie à la même époque que la saga des frères/soeurs Wachowsky, rappelle lui aussi nos craintes de voir nos vies contrôlées par les machines et les intelligences artificielles. Réédité depuis janvier aux éditions Québécoise La Pastèque, ce récit dystopique remet sur la carte de la BD Francophone un pays d’Amérique du Nord qu’on pensait englouti par son grand frère américain. Entre Bug de l’an 2000, BDQ et biotechnologie, rencontre avec ses deux cyber-artisans.
Lire l'Article
Lire l'Article

Les glorieuses pissotières de Marc Martin

Qu’on évoque le terme pissotière et chacun imagine le grand baquet grisonnant de la cour de récré en CE2 ou les chiottes taguées de son bar rock favori. Mais si on vous dit Vespasiennes et qu’on lui ajoute le terme « faire les Tasses » ? Grâce au vidéaste et plasticien Marc Martin, une exposition et un très beau livre dont il est l’auteur, reviennent sur le Paris des urinoirs publics, dit “la ville aux mille pissotières” et accessoirement un haut lieu de rencontres homosexuelles. On a rencontré le maitre d’œuvre afin d’approfondir la question sans se mouiller les pieds.
Lire l'Article
Lire l'Article

Dans la France profonde de Christophe Siebert

Récemment auréolé du Prix Sade, le romancier Christophe Siébert délivre avec Métaphysique de la viande le livre le plus chic et choc de l’année, réunion de deux romans à ne pas mettre sous toutes les pupilles : Nuit Noire, plongée scabreuse dans la tête d’un tueur en série bas du front et Paranoïa, transe psychotique dans une France en mal de vivre. Un conseil : avant d’entamer la lecture de ce joyaux noir et rouge, évitez tartiflettes, fondues et autres joyeusetés Savoyardes, il y a peu de chances pour que vous ayez le temps de les digérer. Rencontre avec le bourreau Siebert, gueule d’ange que le diable a définitivement adoubé comme l’un de ses suppôts.
Lire l'Article
La playmate du mois