La playmate du mois
Lire l'Article

ON ACHÈVE BIEN LES SÉRIES
La fin des histoires sans fin ?

Les années 2000 ont marqué l’âge d’or des séries télévisées et nous prions que pour que cet âge d’or ne connaisse pas de fin. Les séries sont d’ailleurs de moins en moins télévisées, depuis qu’il est possible d’enchaîner des saisons entières, des visionnages-marathon. Mais depuis, régulièrement, une critique revient : pourquoi c’est si long ? Pourquoi faut-il aux auteurs entre six et neuf saisons pour arriver au terme de leur propos ?
Lire l'Article
Lire l'Article

MISTER T
Les héros se cachent pour mourir

Pour certains, il a disparu le 8 mars 1987 quand le clap de fin a retenti pour l’Agence Tous Risques. Pour les autres, il est fréquemment annoncé comme mort et tout le monde s’en fout parce que du haut de ses 61 ans, ses muscles fripés ne font plus rêver personne. Pourtant l’icône noire qui doit son surnom à son physique taillé en T continue d’exister loin du tube cathodique. Et mieux que ça même, sa véritable histoire est grosse comme ça : bigger than screen.
Lire l'Article
Lire l'Article

QUE RISQUE-T-ON RÉELLEMENT À NE PAS REGARDER GAME OF THRONES ?

Aux vues du nombre exponentiellement croissant du nombre de personnes réelles, de sites internet, de chaines de télé pourries – excusez le pléonasme, de blogs, de pages Facebook, de pubs, d’hommes-sandwichs, de personnes virtuelles, d’hommes politiques et de couillons finis qui en parlent, il apparaît de notoriété publique que ne pas regarder Game of Thrones est considéré actuellement comme une faute grave, voire comme un péché capital, juste après l’acédie (la paresse spirituelle, mon préféré). Mais que risque-t-on exactement à se mettre hors-la-loi et lire des BD à la place ? Notre équipe de journalistes chevronnés a tenté l’expérience dans les rues et les soirées lyonnaises, au péril de sa vie. Impressions.
Lire l'Article
Lire l'Article

HOMER SIMPSON
Il était un père

Pour beaucoup de personnes de ma génération, Homer Simpson fut l’unique modèle de père. Charles Ingalls était depuis longtemps relégué au fond de la prairie à couper du bois en fond de grille sur M6, tandis que nous, on ressemblait déjà tous à Al Bundy, le cul avachi devant la télé, la main dans le paquet de chips, apostrophant Kelly sous les ricanements du public. Pensé superficiellement, Homer pourrait être considéré comme le pire des géniteurs. Stupide, laid et alcoolique, avec sa maison et sa vieille bagnole et son chien, sa femme et ses trois enfants. C’est oublier qu’il est docteur en physique nucléaire et chargé en tant qu’ingénieur de la sécurité de la centrale de Springfield.
Lire l'Article
Facebook Page

CULTURE G
Noel Fielding’s Luxury Comedy

Toutes les semaines, la Gaîté Lyrique et Gonzaï vous proposent le double G, soit l’association de deux lettres au service d’une même cause : la découverte des plaisirs enfouis, entre un accent circonflexe et le tréma. Cette semaine dans notre Culture G, un peu de culture générale avec « Noel Fielding’s Luxury Comedy », une série anglaise qui réconcilie glam et pop culture.
Lire l'Article

AMERICAN HORROR STORY
SOS Fantôme !

Je dois avouer ma défaite, je ne l’avais pas vu arriver celle-là. Bien que « Homeland » (Showtime) soit une réussite complète, du « 24 » intelligent et palpitant, « American Horror Story » (FX) tient cependant la dragée haute à toutes les nouvelles venues. La raison ? Un vent de fraîcheur encore jamais vu à la télévision, et de l’humour scabreux sous délire paranoïaque et sexuel. Ici, ce sont les fantômes qui chassent les vivants.
Lire l'Article

LA RENTRÉE DES SÉRIES
Back to canapé !

La guerre des chaînes n’a jamais été aussi prononcée. A coups de teasing vertigineux, la FOX et ses consoeurs publiques balancent des millions de dollars à l’écran tandis que les ennemis du crypté tentent l’originalité. Fast food sur petit écran, ici, t’avales ou tu jettes. Tri sélectif de la rentrée télé 2011 aux States. Comme toujours, très peu y survivront.
Lire l'Article
La playmate du mois

RETOUR À TWIN PEAKS
Ceci est mon café versé pour vous

Pourquoi Arte reprogramme-t-elle Twin Peaks, vingt ans après sa première diffusion ? Sans doute, comme l’a établi le malicieux Pacôme Thiellement, parce qu’avec la multiplicité des intrigues et thématiques qu’elle entrelace, la série rêvée par l’auteur d’Eraserheadinvente le feuilleton qui doit impérativement être revu“. Pour qui ne l’a encore jamais suivie, Twin Peaks est même rediffusée en doublon les mercredi entre 3 et 5 heures du matin, ce qui est une façon détournée de donner deux fois raison à Thiellement.
Lire l'Article