Teddy Lasry, le secret le mieux gardé de la library music française

Son nom ne vous dit peut-être rien et c’est normal car c’est indubitablement un musicien de l’ombre. Il fut le compagnon de route de Magma première mouture avant de se consacrer un temps aux synthés tel un savant fou. Le label Hot Mule publie aujourd’hui une compilation dédiée aux prémices de l’œuvre novactrice de Teddy Lasry dans laquelle les synthés se bousculent comme à un concert de Travis Scott.
Lire l'Article
Lire l'Article

On fait le point sur Rien Virgule et leur dernier album

Rien Virgule est un caractère spécial. Son nom fait penser aux groupes Ponctuation et !!!, qu’on rêve de voir réunis le temps d’une soirée, peut-être au théâtre du Point-Virgule, avec maître Capello en invité spécial. Mais leur dernier album, « La consolation des violettes », rappelle qu’ils ne ressemblent à personne et possèdent une grammaire qui leur est propre.
Lire l'Article
Lire l'Article

Freelove Fenner, le groupe québécois préféré de ton groupe québécois préféré

Si vous vous intéressez à la pop québécoise un peu « fuckée », alors le nom de Freelove Fenner ne vous est sans doute pas étranger. Ces anciens compagnons de route d’Homeshake sur le label montréalais Fixture records ont sorti récemment leur deuxième album intitulé « The Punishment Zone », sur le label américain Moone Records.
Lire l'Article
Lire l'Article

Pourquoi le livre d’Angela Davis sur le blues féminin est plus que jamais d’actualité

Paru en 1998, l’ouvrage d’Angela Davis Blues et féminisme noir magistralement traduit en 2017 est ressorti la semaine dernière en poche, toujours aux éditions Libertalia, alors que les notions de « race », de « classe » et de « genre » qui sont au cœur du livre suscitent chaque jour en France un peu plus d’émoi. Et tout cela après #MeToo et #BlackLivesMatter.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

Les corbeaux de Servo font une cure de magnésium dans le clip de « Soon »

Ils sont sympas dans la vraie vie mais quand on écoute leur musique on a l’impression que les Rouennais de Servo passent leurs longues journées d’hiver à traîner dans des cimetières en buvant des pintes de sang. Et bien figurez-vous qu’ils ont mis un peu d’eau dans leur sang en dévoilant avec leur dernier clip une face un peu cachée de leur personnalité, plus solaire, moins austère, qui colle parfaitement à l’entrée toute récente de Vénus en Sagittaire. Voici donc Soon. 
Lire l'Article
Facebook Page
La playmate du mois