CAN annonce un nouvel album live capté à Stuttgart en 1975

Exception faite du double album live “CAN – Live Music” sur un boxset de 1999, qui retraçait la période 1971 – 1977 sur différents concerts en différents endroits, il n’existait jusque là aucun album officiel du groupe allemand. Après plusieurs années de bootlegs disponibles, Mute annonce enfin le début d’une série d’enregistrements officiels, et qui débutera le 28 prochain avec un concert totalement dément enregistré en 1975 presque à domicile, à Stuttgart. Un premier extrait nommé logiquement EINS donne le La. Et c’est monstrueux. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Conny Frischauf, du rock choucroute sans se prendre les pieds dans la saucisse

Quand il est question de krautrock, on a pour habitude de penser à de vieux mâles anciens terroristes de l’Allemagne de l’est et emmurés dans de sombres blockhaus sans urinoirs pour accoucher d’albums hésitant entre le bruit d’un tank Panzer et les sonorités mélodiques d’une Kalachnikov. Il arrive aussi parfois qu’une Autrichienne vienne un peu foutre le bordel dans cette théorie du genre avec un album beaucoup plus harmonieux, et où l’étrange a malgré tout droit de cité. C’est le cas du « Drift » de Conny Frischauf.
Lire l'Article
Lire l'Article

Cluster : une galaxie pas comme les autres

Pionnier de la drone, de l’ambient, de la synth-wave, de la musique industrielle ou de l’electro, Hans-Joachim Roedelius et Dieter Moebius ont révolutionné la musique moderne dans une indifférence quasi générale. Éternels seconds couteaux des rétrospectives krautrock derrière CAN, Kraftwerk ou Neu!, Cluster mérite pourtant une réhabilitation tant ses visions sonores résonnent encore dans tous les pans de la musique de pointe. 
Lire l'Article
Lire l'Article

D.A.F. nous a raconté sa jeunesse allemande

Fin des années 70, alors que le mouvement kraut vire hippie-new age, une bande de punk rockers de Düsseldorf rebat les cartes du jeu : cuir, synthés et cheveux courts, D.A.F. est autant branché dancefloor qu’expérimentations fantastiques. Et si c’était ce groupe qui avait enterré le krautrock ? Réponse avec Robert Görl, interviewé à Paris en 2019, encore loin de savoir que Gabi Delgado, sa moitié, allait mourir un an plus tard, à 61 ans.
Lire l'Article
Lire l'Article

Bureau B a marché dans le kraut et ça lui a porté chance

Loin des fêtes bavaroises où l’on joue Scorpions avec deux grammes de bière dans le sang, le label Bureau B souffle depuis dix ans déjà le véritable vent du changement : on lui doit les rééditions de Cluster, Conrad Schnitzler et autres anciens combattants du rock métronomique, mais aussi la naissance d’une nouvelle scène krautrock avec de jeunes musiciens inconnus au bataillon, et pourtant tous wunderbar. Enquête à Hambourg menée, pour le bien du Gonzaï n°29 dédié au krautrock.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

Qui es-tu Conny Plank ?

Selon la légende, le producteur
aurait inventé le krautrock et
accouché des meilleurs œuvres
de Brian Eno, Can, Kraftwerk,
Neu!, Devo, Eurythmics, D.A.F. et… des Rita Mitsouko. Pourtant,
contrairement aux George Martin,
Martin Hannett et autres Phil
Spector, ce “Konrad in arms”
demeure presque un inconnu
vingt-six ans après sa mort.
Où t’étais-tu donc planqué, Conny?
Lire l'Article
Lire l'Article

La playlist définitive du krautrock

Des évidences (CAN, Neu !, Kraftwerk, Cluster), des cousins (D.A.F., Tangerine Dream, Harald Grosskopf), du rock teuton (Faust, Amon Düül, Guru Guru) et la relève (The Horrors, Fujiya & Miyagi, Zombie Zombie, Drame), ils sont tous là. Ils sont tous où ? Dans la playlist des 100 meilleurs titres influencés par l’Allemagne d’après-guerre, quand des terroristes du rythme luttaient à leur manière contre l’impérialisme américain. A écouter en lisant notre nouveau numéro spécial krautrock, en commande ici. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Gina X Performance : nom de Zeus !

Non, le krautrock, ce n’est pas seulement Popol Vuh avec ses gilets en peau de chèvre et ses solos de flûte sans fin. C’est aussi des artistes futuristes et sexy comme Zeus B. Held. Quelque part entre Giorgio Moroder et Tangerine Dream, ce discret producteur a sorti des disques avant-gardistes blindés de vocodeur ainsi que le projet culte de disco mutant Gina X Performance. Retour sur le parcours d’un ancien hippie qui a pris le virage dancefloor et new wave.
Lire l'Article
Lire l'Article

Tout comprendre au krautrock grâce à Gonzaï

Pour son 29ième numéro, le premier d’une nouvelle formule augmentée (164 pages), Gonzaï a décidé de s’attaquer au krautrock, un terme méprisant employé dès sa naissance pour qualifier ce qui deviendrait plus tard la vraie grandeur de l’Allemagne du 20e siècle. Le numéro est disponible en commande dès maintenant au prix de 12 € frais de port compris en cliquant ici.  
Lire l'Article
Lire l'Article

Michael Rother de Neu ! à la Maroquinerie (Gonzaï Night)

Gonzaï est fier d’accueillir la légende du krautrock à l’origine de l’un des plus beaux groupes allemands de tous les temps avec Kraftwerk et CAN : Michael Rother de Neu ! Il jouera ce soir des morceaux du répertoire de Neu ! mais aussi d’Harmonia et de ses autres albums solo. En ouverture, les Français kraut de Steeple Remove, de retour avec un superbe album chez Fuzz Club.
Lire l'Article
Facebook Page
Lire l'Article

Du nouveau pour Neu !

Presque 50 ans après la formation de l’un des groupes fondateurs du Krautrock avec Scorpions (ça va, on plaisante), Michael Rother redonne indirectement des nouvelles de Neu ! grâce à l’annonce du coffret “Solo”, grosse pierre philosophale contenant les 4 premiers albums solo de l’Allemand ainsi que des inédits et des B.O.
Lire l'Article
La playmate du mois