Lire l'Article

LA COLONIE DE VACANCES
La revanche du boucan à la française

Peut-être que dans dix ans, la tentation sera forte, un whisky douze ans d’âge à la main et les pieds au chaud devant la cheminée, de lancer à ses convives d’un week-end que, oui, « j’y étais ». En attendant, se réjouir d’avoir vécu La Colonie de vacances suffit. Le principe ? Quatre groupes, un public au milieu et partout, des cheveux qui se dressent et se dressent encore. Ils étaient Papier Tigre, Marvin, Pneu, Electric Electric, nous étions la foule. Bouleversée, galvanisée ; joyeuse d’avoir été rendue sourde.
Lire l'Article
Partager