Piotr Pavlenski : de l’Art ou du cochon ?  

Juste après l’affaire de la sex tape de Griveaux, qu’on n’a d’ailleurs aucune intention de commenter ici parce que tout le monde s’en branle (c’est le cas de le dire), vous avez sûrement pu constater comme moi qu’un grand nombre d’individus sur les réseaux s’auto-proclamaient « critiques d’Art » en donnant un avis, forcément avisé, sur l’artiste russe Piotr Pavlenski.
Lire l'Article
Lire l'Article

Les nostalgiques du RPR vont adorer “Fillon”, le track discopolitique de Dombrance

Tout le monde se souvient de la citation de 2017, quand le George Harrison de la politique déclarait, voix tremblante : “je ne céderai pas, je ne me retirerai pas”. Deux ans plus tard, les faits lui donnent raison. Sous la main de Dombrance, le voici qui revient pour 3 minutes et 36 secondes de discotronique débile avec, pour seul mantra, un “C’est François Fillon” qui aurait pu être écrit par sa femme.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

THE AMBASSADOR
Hélas Vegas Panano

A quoi pourrait bien ressembler un sosie albinos d’Hunter S. Thompson qui aurait décidé de parcourir la Centrafrique avec un porte-cigarette pour dénoncer la corruption d’une armée de Nixon peinturluré en noir couleur mazout ? Certainement à « The Ambassador », récit de 3 ans de safari sur les terres du néo-colonialisme paru récemment en DVD. Certains appellent ça du nouveau journalisme, d’autres simplement un documentaire raté.
Lire l'Article
Facebook Page
Lire l'Article

LA BATAILLE DE SOLFERINO
Le jeu des partis (pris)

Dés que Vincent Macaigne apparaît à l’écran, nous savons qu’il va dévorer le film. Une présence à la fois burlesque et envahissante qui traversera le film en emportant tout sur son passage. Voilà « La bataille de Solferino », c’est le deuxième tour de l’élection présidentielle. Hollande va battre Sarkozy et Vincent est bien décidé à rendre visite à ses enfants tandis que leur mère, journaliste I-Télé, doit filer pour couvrir l’évènement.
Lire l'Article
Lire l'Article

PATRICK VIAN
L’écume des contrejours

« On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille » chantait Maxime Le Forestier, qui aurait peut-être du s’arrêter là où l’histoire de Patrick Vian, fils de Boris, a plutôt mal commencé. Droit d’inventaire et hasard des calendriers oblige, son deuxième disque « Bruits et temps analogues » (1976) est aujourd’hui réédité, à l’heure même où le plus célèbre des livres de son père est adapté sur grand écran. Est-ce que les gens naissent égaux en droit ? L’histoire de Vian junior tend à prouver que non.
Lire l'Article
Lire l'Article

MICHEL ROCARD [INTERVIEW]
Moi (pas) Président

C’était un soir décembre 2011, il neigeait sur les Champs Elysées et dans deux jours ce serait Noël. Après cinq mois de course poursuite et de pirouettes stylistiques pour amadouer sa vieille secrétaire, Michel Rocard semblait enfin disposé à m’accorder un peu de temps pour une entrevue dans son vaste bureau du think tank socialiste de Terra Nova. L’objectif de cette rencontre ? Evoquer la Présidentielle à venir, mais aussi tenter de comprendre pourquoi la politique française avait ces jours-ci du plomb dans l’aile. Un an plus tard, et alors que le « changement c’est maintenant » ressemble de plus en plus à une farce tranquille, relire celui qui n’est jamais devenu Président permet d’y voir plus clair sur les paradoxes de l’accession au pouvoir.
Lire l'Article

JOHN SINCLAIR [INTERVIEW]
Kick out your revolution, motherfuckers !

“John Sinclair, t’es pas clair” dixit John Lennon. La première fois que le nom de cet olibrius m’est parvenu aux oreilles, c’était par le biais des pérégrinations de Beatle John, exilé au pays de l’oncle Sam, qui en tandem avec maman Yoko fricotait avec tous les cinglés révolutionnaires chevelus du début des seventies. Et Dieu sait qu’en AmeriKa ils étaient tout un bataillon pour la révolution des peuples opprimés, un joint au bec, le buvard sous la langue, le Petit Livre rouge dans la poche arrière du jean et, pour les plus couillus, une mitraillette en bandoulière. Avec aussi un peu de plastique planqué dans le cul, au cas ou l’envie de faire péter le système leur viendrait au réveil.
Lire l'Article

RADIO GONZAÏ # 32
Rock & Politique (Part 2)

Finis punk rock, hardcore, pop, krautrock, easy lounge et autres ! Bazardés ! Au clou ! Ce sont les idéologies du monde ancien. Dans cette émission, vous entendrez du zouk nationaliste, de la variété anti-chasse, de la synth-pop militariste. Eh oui, tout l’échiquier politique y passe. La marmite sociale bouillonne. Le débat s’enflamme.
Lire l'Article
La playmate du mois

RADIO GONZAÏ # 31
Rock & politique

Changement de locataire à l’Élysée oblige, voici donc une nouvelle émission radio Gonzaï consacrée à la politique en chansons. Tous voulaient être libre, tous s’exaltaient le bas ventre dans la pensée du « grand élan national » (quoi que cela puisse être). Tous se sentaient frustrés, les chaînes aux pieds, bouillonnant de rage devant l’incompréhension. Il fallait bien que, d’une manière ou d’une autre, ça sorte.
Lire l'Article

HAKIM BEY
Millenium

A l’équinoxe du printemps 1990, Hakim Bey achevait l’écriture de “TAZ”, acronyme de Temporary Autonomous Zone. Ode à l’utopie pirate, aux free parties et au Taz, donc. Monsieur le Juge — le sage, en arabe — revient avec “Millenium”, ensemble de textes écrit en 1996, pour un update de son maître ouvrage.
Lire l'Article