L’ATALANTE 3D
Un film de Steven Seagal

Tourné en quelques semaines et avec peu de moyens, “L’Atalante” de Steven Seagal (“Piège en haute mer”, “Piège en eaux profondes”) est un vibrant hommage à l’humanisme du cinéma de Jean Vigo. Par la délicatesse de sa réalisation, le film se montre digne de la première version tout en offrant au public une parie du film que Vigo n’a jamais pu tourner.
Lire l'Article
Partager
Lire l'Article

NOIR BOY GEORGE
Metz noire pour nuit blanche

La gare de Lyon et sa chaleur écrasante vers une destination à la chaleur encore plus écrasante, gare Saint Lazare en manteau noir pour une petite virée proustienne en Normandie ; Trouville, Cabourg, les plages du débarquement. La gare du Nord encore, ses trains de banlieues chauds, ses promesses de drogue vers le nord ou Londres voir de la famille. Mais surement pas la gare de l’Est, ce vortex vers quoi d’ailleurs ? C’est grand, l’est. Ca peut nous mener loin. Vers une base militaire de RFA pour un pauvre appelé des années 90, tirant nerveusement sur sa cigarette, déambulant sur les quais déguisé en militaire. Vers un camp en Pologne. Vers Lagny, ou Meaux, toute la Seine et Marne. Histoire de gens qui s’aiment jusque dans les fourrées de sous-bois sans passants, avec la mort au bout du rendez vous d’amour. Des gens qui s’engueulent sous les caméras de confession intime. Beaucoup de cimetières militaires. Et la Grande triple Alliance Internationale de l’Est. Noir Boy George raconte.
Lire l'Article
Partager
Lire l'Article

ESSAIE PAS
Essayer, c’est déjà réussir

De l’électronique beatée et au loin, des chants de sirènes, un voyage en décapotable à Los Angeles rythmé par des légendes grecques : voici le genre de promesses auxquelles on peut croire cette année à Montréal si l’on assiste aux concerts d’Essaie Pas, duo formé par Marie Davidson (Weyrd Son records) et Pierre Guerineau. Mélancolie et nostalgie ne sont pas forcément synonymes de manque d’inspiration, et face à Davidson, Medeiros peut raccrocher son téléphone au prix d’une menthe liqueur.
Lire l'Article
Partager
Lire l'Article

FESTIVALOGIE
Précis des fêtes estivales
 


Tu veux créer ton festival méga tendance mais tu ne sais pas vraiment comment t’y prendre? T’en as marre des soirées karaokés tous les jeudis au camping, et tu voudrais changer d’air? Gonzaï se fait guide du routard, loin de la routine des fêtes foraines de la musique, pour parler des vrais initiatives qui proposent des choses intéressantes, manière de parler des petits nouveaux qui forcent le respect comme des anciens qu’on admire – tout en évitant le trop attendu top des festivals de l’été.
Lire l'Article
Partager
Lire l'Article

HAÏKU REPORTS
Nissenenmondai

Né en France d’un père japonais et d’une mère bassiste dans un obscur groupe de punk, Kiôchi Nishimura n’a jamais vraiment compris l’intérêt de Twitter. Au fond, tout ça ce ne sont que des haïkus écrit par des demeurés analphabètes, nous dit-il dans un français parfait. Pratique sociale autant que littéraire, le haïku est un court poème de circonstance. En trois vers le poème exprime une impression fugitive, une pensée ou un sentiment, souvent entre l’anecdotique et l’ineffable.
Lire l'Article
Partager
La playmate du mois
Lire l'Article

RETOUR À COLD CAVE MOUNTAIN

L’époque est en manque cruel de popstars. C’est dur de s’identifier à des artistes, qui, comme ton collègue de boulot du lundi matin, partagent des vidéos de chats qui sauvent des petits garçons sur ta timeline facebook. Alors pourquoi un garçon handicapé et dépressif tel que Wesley Eisold a tout pour être désigné comme le nouveau Morrissey 2.0 ? Et d’ailleurs, qui c’est ce mec ? De la scène harcore underground U.S au Festival Pitchfork, un destin remarquable où se croisent Genesis P-Orridge, Morrissey, Jean Genet, Sisters of Mercy, des nazies et Instagram.
Lire l'Article
Partager
Lire l'Article

SEBASTIEN AYREAULT OU L’ITINÉRAIRE D’UN PAS GRAND CHOSE

On en trouve à peu près partout, des nourris au Buko and co qui ont eu la bonne idée d’en faire leur mode d’emploi. Le problème, c’est qu’il y a toujours un moment où ils se mettent à vouloir écrire des trucs eux aussi, avec la 8.6 et les putes de rigueur jamais très loin. A première vue, Sébastien Ayreault ressemble au dernier rejeton boutonneux de l’espèce mais “Sous les toits”, son dernier roman paru au Diable Vauvert, joue la carte de la bonne surprise et annonce tapis avec une paire de deux.
Lire l'Article
Partager
Lire l'Article

DRIVE
Un film de Steven Seagal

C’est l’émission Turbo qui a obtenu en exclusivité les premières images de “Drive”, le nouveau film de Steven Seagal. Des images impressionnantes de dérapage au frein à main et d’accélération dans des virages sur des routes de montagne, illustrées par un morceau d’Iron Maiden. Pourtant, la plupart de spectateurs ignorent que le film a failli ne jamais voir le jour.
Lire l'Article
Partager
Lire l'Article

FEMMINIELLI NOIR
Malas Influencias

Le canadien pileux Femminielli est de retour, complété de sa nouvelle moitié. Son nom ? Femminielli Noir. Les fantasmes érotiques du chanteur qui s’épanchent sur le groove métallique des machines, pour la bande son idéal des rêves moites du dimanche matin, ou pour ceux qui au même moment fuient le sommeil dans la pénombre des lieux d’after.
Lire l'Article
Partager