La playmate du mois
Lire l'Article

COMING SOON
Une histoire à suivre

Je ne sais pas ce qui s’est passé mais la bande de Ben Lupus, en mal de copaingues, a invité la quasi totalité de la grande famille du rock’n’roll sur son dernier opus, d’Arcade Fire à Queen en passant par les Strokes période Talking Heads ou les improbables Glasvegas à l’époque où c’était encore écoutable (1er album). Sans oublier le désormais indispensable Monsieur Autotune ! Moi, pour tout vous cracher direct et passer vite à autre chose, j’aime bien. Normal, je prends toujours le menu Maxi Best-Of Pop supplément Nostalgie.
Lire l'Article
Facebook Page
Lire l'Article

BOB DYLAN
Chantal Akerman, Moriarty et une photocopieuse

Voir Bob Dylan pour la première fois, un peu par hasard, en 2013, how does it feel ? Comment vieilli un type qui n’a jamais eu la réputation d’être vraiment tendre avec son public, surtout quand le public a lâché entre 100 et 150 euros pour le voir et qu’il porte une chemise de cowboy comme on n’en vend plus depuis 1983 ? Et quel est le rapport avec une machine à imiter les signatures, les films de Chantal Ackerman, et le dernier album de Moriarty ?
Lire l'Article
Lire l'Article

H-BURNS
Marions-nous avant de vieillir

Megève l’été, on y était. On est passé deux jours parce qu’il faisait un temps de station balnéaire allemande en période de canicule. Et puis on a écouté H-burns. Tout le week-end, le reste n’était qu’un décor et c’était pas pour la plus mauvaise des musiques. On était invité à un mariage avec des beautiful people. Il y a un petit centre ville, des chalets en haut des pistes, des chalets pas loin du supermarché, des gens qui y passent, des gens qui y restent. On reviendra peut-être.
Lire l'Article
Lire l'Article

SAM AMIDON
Bright Sunny South

Il y a toujours quelque chose d’un peu suspect chez les fans de Nick Drake. Une certaine arrogance, une prétention bourgeoise à militer pour la bonne musique d’appartement, un parfum de quatre clefs Télérama à vous donner envie de leur enfoncer « Five Leaves Left » dans les gencives en mode chef Raoni pour calmer leurs ardeurs de dépressifs du dimanche. Rien de tout ça chez Sam Amidon.
Lire l'Article

BEWITCHED HANDS
“Vampiric Way”

“En France, on n’a pas de pétrole mais on a des idées”, disait notre bon président Valéry Giscard d’Estaing. Depuis, le Minitel s’est éteint, le Concorde s’est crashé et Bewitched Hands chante en anglais. Réunissant ce qu’il y a de plus lourdingue dans Arcade Fire et de plus agaçant chez MGMT, ils reviennent — une fois de trop — avec “Vampiric Ways”, prenant semble-t-il un malin plaisir à faire mentir notre ex-président. Aussi inspiré qu’une éolienne un jour de pluie, Bewitched Hands ouvre la voie à un nouveau rock : propre, renouvelable et sans aucune imagination.
Lire l'Article

BEACH HOUSE
Bloom

« Écoute l’album en entier, on en reparle après. » Il est vrai que j’ai été assez présomptueux pour relever le défi. Alors que je faisais le fier en me moquant de celui qu’il me plaît désormais d’appeler « patron » en public au sujet du duo hype, me voilà maintenant à subir une longue chanson so dreamy, voire même “mélodieusement transcendantale”, et ce même si je connais des gens très bien qui écoutent et apprécient Beach House.
Lire l'Article

EARTH & DYLAN CARLSON
Interview terre à terre

Ne pas se fier à son physique. Ce n’est pas parce qu’il est à mi-chemin entre un sosie white trash de Kenny Powers et le névrosé redneck qui aurait décidé de cramer des fourmis à la loupe, que le fondateur de Earth n’est pas un homme affable. Et puis on ne déconne pas avec Dylan Carlson. Le fusil qui permit à Kurt Cobain d’en finir avec la célébrité, c’était le sien. Mauvaise pioche.
Lire l'Article
La playmate du mois

BERT JANSCH
1943-2011: so long, Bert

« Je déteste le Fa. Il me faut 30 secondes pour placer mes doigts comme il faut », râle un vieux pote qui en est à ce stade d’apprentissage de la guitare où il en chie à mort avec les barrés. Deux minutes plus tard, nouveau SMS. Un cousin installé à Londres. « Bert Jansch s’en est allé ». Stupeur. Tristesse. Le légendaire guitariste écossais d’ascendance hollandaise a succombé ce 5 octobre 2011 à un cancer de la gorge diagnostiqué en 2009. Il y a à peine plus d’un an, il partait en tournée en première partie de Neil Young. Le canadien le présentait comme « un vieil ami, que je n’ai rencontré que tout récemment ». Et pour cause.
Lire l'Article

SOKO
Oh no !

Seule véritable question, que j’entends d’ores et déjà retentir : pourquoi offrir la moindre ligne à cette folkeuse à barbe de Soko dans Gonzaï ? Parce qu’aucun homme n’en parlera comme moi. Parce que le journaliste s’extasie plus qu’il ne s’agace sur cette babosse en toile de tente, poussiéreuse somnambule d’un road trip à l’huile de colza. Alors je me dois d’offrir une franche version des choses, moi qui ne suis point payé à la pompe.
Lire l'Article