LE REGARD MODERNE
Une librairie sans fard

Sans rien dire, le grand Jacques s’en est allé ce samedi 1er octobre. Si les raisons de son décès sont encore inconnues, trois choses sont sûres : il était à la fois l’un des plus vieux libraires de Paris, indéniablement l’un des plus underground, et il manquera à ce qui reste du Paris des cartes postales. Au moment où l’une longue page se tourne, nous avions envie de lui rendre hommage avec une interview réalisée en avril 2012.
Lire l'Article
Lire l'Article

KIKI PICASSO [INTERVIEW]
Vocation Provocation

Les dessinateurs du collectif Bazooka dans le milieu des années 70 ont sacrément foutu la merde dans la presse. En bousculant les colonnes du jeune « Libération » ou en déclenchant des procès avec Hara-Kiri, ces artistes de la maquette auront fait du graphisme une nouvelle déclinaison du mouvement punk. Retour sur la méthode Bazooka pour allumer la mèche dans une France molle du pinceau avec Kiki Picasso, fondateur du gang et, comme il le dit lui-même, « honnête travailleur de l’art. »
Lire l'Article
Lire l'Article

PAINK
French Punk Anthems 1977-1982

A force de déterrer des pelletées de rockeurs français jetés dans la fosse commune, bien difficile de savoir si le label Born Bad doit son nom aux célèbres compilations du même nom ou à la chanson de Michel Polnareff. Avec la compilation « Paink », son patron JB Wizzz réhabilite une énième catégorie de paumés qui se demandent encore sous quelle étoile ils sont nés : les punks tombés pour la France entre 77 et 82. La plupart d’entre vous n’était même pas là, eux ne sont pas encore morts. « Hope I die before I get old » disait la chanson. Cette bonne vieille blague.
Lire l'Article
Lire l'Article

ALAIN BIZOS
La classe tous risques

Histoire d’apprécier à sa juste valeur l’œuvre de quarante ans de baroudage à travers le monde, la Galerie VU’ consacre à l’artiste photographe/reporter Alain Bizos une exposition en deux temps. Trouvant son origine dans les avant-gardes parisiennes et new-yorkaises des années 60, chaque clic-clac de « Biz-Biz » dénote une prise de position périlleuse. Quitte parfois à y jouer sa peau.
Lire l'Article
La playmate du mois

VIOLENCE CONJUGALE
Des jeunes gens pas très modernes

Quiconque ayant pointé son museau dans les soirées parisiennes aura pu constater à quel point les groupes de synth pop pullulent dans cette ville. La faute à la chanson française actuelle imbuvable, cette ancienne mouvance underground retrouve de sa vigueur d’antan auprès de notre jeunesse gauloise. Preuve vivante du renouveau de cet art mort : Violence Conjugale.
Lire l'Article