Lire l'Article

PIERRE CLEMENTI
Le loup des steppes

C’est l’histoire d’un mec qui avait tout pour faire « une carrière à la Depardieu » mais qui a préféré la jouer à sa façon. Pierre Clémenti aurait eu 71 ans le 28 septembre dernier mais la vie qu’il a menée ne lui a pas permis de franchir le cap du nouveau siècle. Il demeure aujourd’hui l’incarnation idéale de toutes les aventures de la modernité cinématographique des années 60-70 et fait partie de ces anti-héros à la cicatrice intérieure bien profonde.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

ALAIN BIZOS
La classe tous risques

Histoire d’apprécier à sa juste valeur l’œuvre de quarante ans de baroudage à travers le monde, la Galerie VU’ consacre à l’artiste photographe/reporter Alain Bizos une exposition en deux temps. Trouvant son origine dans les avant-gardes parisiennes et new-yorkaises des années 60, chaque clic-clac de « Biz-Biz » dénote une prise de position périlleuse. Quitte parfois à y jouer sa peau.
Lire l'Article

CHRISTIANIA
Kill the hippies ?

On connaît tous moult histoires sur ce légendaire quartier hippie de Copenhague fonctionnant comme une communauté autogérée. Des récits pas toujours très concordants qui n’ont fait que stimuler ma curiosité. Une providentielle rencontre à Paris plus tard, je trouvais un endroit où pieuter. Humectation de mon index… vent contraire et lieu de destination à contre-courant… Banco ! Je fonce en terre viking.

Lire l'Article

ROB SHEFFIELD
(Duran) Durant les années 80

Comprendre l’influence de la pop culture sur notre vie, c’est le gagne-pain de cet esthète américain nommé Rob Sheffield. « Tomber les filles avec Duran Duran » raconte sa vie d’ado pubère et frustré dans les années 80, celles de la new wave, de MTV et des soirées karaoké. Heureusement qu’il y a Morrissey, Bowie, Bryan Ferry et d’autres, pour l’aider à comprendre ce grand mystère qu’est la Femme.
Lire l'Article
Facebook Page

HPG
Monsieur (amour) propre

Actuellement en préparation de son second long métrage, “Les Mouvements du Bassin” avec Éric Cantona, le pionnier du gonzo français n’a jamais été du genre à enfiler des perles. Redoutable de sexentricité, HPG séduit certains grands noms du cinéma traditionnel et en exaspère beaucoup d’autres. A Gonzaï, on a vite choisi notre camp. Interview non cryptée, réalisée quelques jours après le traditionnel festival de Cannes.
Lire l'Article

CULTURE G
Les Editions Sam Sufy

Toutes les semaines, la Gaîté Lyrique et Gonzaï vous proposent le double G, soit l’association de deux lettres au service d’une même cause: la découverte des plaisirs enfouis, entre un accent circonflexe et le tréma. Cette semaine dans notre point G, un peu de culture arty et anale avec la maison d’édition Sam Sufy. De l’éloge de la masturbation à la réhabilitation du bien-caguer, voilà leur menu non exhaustif garanti sans sulfites ajoutés.
Lire l'Article

ALT-J
Error code

Alt-J (triangle) c’est plus qu’un in-google-able symbole qui rend bien sur un tee shirt. Composé de quatre Anglais fraichement diplômés, le groupe sort le 28 mai son premier album « An Awesome Wave ». Les noms, ça n’a pas l’air d’être leur truc.
Lire l'Article

BRANDCASTERZ
Musique et marketing : je t’aime moi non plus

Dans ce monde ultra compétitif où chaque musicien doit se battre pour que son herbe soit plus verte que celle du voisin, tout est bon pour ”optimiser” ses chances de réussite. Dans ce contexte, l’association entre artistes et marques connaît un essor considérable ; elle est devenue l’opportunité en or pour des agences d’attirer l’attention du public et de s’associer à la notoriété et à l’univers de l’artiste. Preuve par l’exemple avec Florian, fondateur robuste de Brandcasterz.
Lire l'Article

FETICHISME DU VINYLE (3/3)
Victor Kiswell

Qu’il s’agisse des gothiques portés SM ou des amoureux du disque, le vinyle est une matière qu’on caresse toujours avec envie. Ultime portrait de notre série consacrée à ce format qui refuse de crever : Victor Kiswell. Véritable explorateur en matière de musique, il parcourt les terres les plus arides pour dénicher la perle rare. Cet Indiana Jones du disque gère son commerce depuis son canapé. Et pour cause, sa mystérieuse boutique est installée chez lui, à Cadet. Kiswell, ouvre-toi.
Lire l'Article
La playmate du mois

FÉTICHISME DU VINYLE
L’Exodisc de Larry Debay

Qu’il s’agisse des gothiques portés SM ou des amoureux du disque, le vinyle est une matière qu’on caresse toujours avec envie. Après Alexandre, patron du label Croque Macadam, voici une mémoire vive de la musique : Larry Debay. Défenseur de la contre-culture, il a de la bouteille millésimée, et tient aujourd’hui un magasin : Exodisc, disquaire du 18e arrondissement de Paris.
Lire l'Article

CRUMB
Père vert de la BD

Figure de proue du comics underground depuis les années 1960, Robert Crumb fait aujourd’hui l’objet d’une colossale rétrospective chronologique au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris. Il colle au poil à l’étiquette du geek maigrelet aux lunettes triple foyer qu’on a tous eu un jour dans notre classe.
Lire l'Article