La playmate du mois
Lire l'Article

MISMA
Nouveautés

Les bonnes productions BD ne manquent pas depuis avril. On notera donc dans nos éphémérides que les printemps pluvieux sont favorables aux bonnes cases et aux belles feuilles (“Joli mois de mai, quand reviendras-tu, apporter des feuilles pour torcher mon …” chantent les plus poètes d’entre vous je le sais bien). Enfin bon.

Lire l'Article
Lire l'Article

MATHURIN SOLDAT
La BD de Maadiar chroniquée par… Maadiar

Après plusieurs mois passés dans les tranchées de l’invisible, notre gonzo-reporter Maadiar revient avec “Mathurin Soldat”, BD docucumentée qui rend hommage aux combattants de l’Argonne entre 1914 et 1915. Afin de respecter notre propre charte déontologique et d’éviter d’avoir à écrire des conneries sur l’objet, on a demandé à l’auteur un papier sur sa propre oeuvre. Tous aux abris.
Lire l'Article
Lire l'Article

FESTIVAL D’ANGOULÊME
Enquête à Angoublême (par Maadiar)

La semaine dernière, en voyant partir Maadiar, bottes cirées et sourire niais aux lèvres, vers cette ville merdique d’Angoulême, on s’est dit qu’on était foutu, que le monde de la BD l’avait eu et que ce petit sac à merde allait passer trois jours à sucer des bulles au frais de Gonzaï pour préparer gentiment la sortie de son album. C’était fini, le système l’avait bouffé comme il avait bouffé Jerry Rubin.
Lire l'Article

LE PETIT PALAIS
Le Louvre des amoureux (by Maadiar)

Toujours à la recherche d’un bon plan cul(turel) gratos, Maadiar est parti visiter sur un coup de tête le petit cousin du Louvre : le Petit Palais. Là-bas, il a rencontré — on vous le donne en mille — des femmes nues, de l’érotisme ancien et, accessoirement, quelques pièces oubliées. Visite guidée en trois coups de pinceau.
Lire l'Article
Facebook Page

J’AI TESTÉ POUR VOUS
Le retour au Quai Branly

Toutes les semaines, la Gaîté Lyrique et Gonzaï vous proposent le double G, soit l’association de deux lettres au service d’une même cause : la découverte des plaisirs enfouis. Cette semaine, dans notre rubrique “J’ai testé pour vous”, Maadiar retourne au Quai Branly pour explorer les cultures anciennes, de la cuisine chinoise aux oeuvres d’Océanie. Cargos cultes?
Lire l'Article

GASPARD RYELANDT
“Eclosion”

Collaborateur de GrandPapier.org et publié chez L’Employé du Moi, Gaspard Ryelandt a aussi la chance d’être un copain de Maadiar. Pas forcément un coup de bol, comme en atteste la fiche de lecture de notre critique qui n’a jamais la langue dans sa poche, même avec les copains.
Lire l'Article

J’AI TESTÉ POUR VOUS
L’expo Beauté Animale au Grand Palais

Toutes les semaines, la Gaîté Lyrique et Gonzaï vous proposent le double G, soit l’association de deux lettres au service d’une même cause : la découverte des plaisirs enfouis, entre un accent circonflexe et un tréma. Cette semaine, dans notre rubrique “J’ai testé pour vous”, Maadiar se fait fleur bleue pour décrypter la beauté animale exposée au Grand Palais.
Lire l'Article

TERREUR GRAPHIQUE
La musique actuelle pour les sourds

Il nous avait fait l’honneur de ses premières planches voilà — déjà — quelques années, le voici qui revient avec une BD sur du vrai papier, écrite à quatre mains avec Dampremy Jack. Pour célébrer comme il faut le talent de notre confrère Terreur Graphique, Maadiar se sort les stylos du rectum pour que cette BD, très justement, ne tombe pas dans l’oreille d’un aveugle.
Lire l'Article

J’AI TESTÉ POUR VOUS
Art Spiegelman à Pompidou

Toutes les semaines, la Gaîté Lyrique et Gonzaï vous proposent le double G, soit l’association de deux lettres au service d’une même cause: la découverte des plaisirs enfouis, entre un accent circonflexe et le tréma. Cette semaine dans notre rubrique “J’ai testé pour vous”, Maadiar s’embarque à la Bibliothèque de Pompidou pour voir les toiles d’un maitre encore vivant…
Lire l'Article
La playmate du mois

LES LOMAX
Father & Son (& Leadbelly)

Qui se souvient, 63 ans après sa mort, de “ventre de plomb” alias Leadbelly? Presque vingt ans après la mort d’un Cobain – que de morts, c’est plombant – qui lui rendit hommage sans ambages, Maadiar revient sur la destinée du joueur de blues signé par Alan et John Lomax. Humour noir, négriers s’abstenir.
Lire l'Article