MARIE FRANCE
Le diable en personne, probablement

Certaines personnes traversent leur propre vie comme un fil à couper le beurre. Au bout du compte ils se retrouvent coupés en deux. Deux parts, identiques. L’une regarde l’autre, l’autre regarde l’une. Tout ploie et se déroule devant eux. Le travail, la discipline, on aimerait y croire, on se méfie. La grâce, ça laisse sceptique. A l’occasion d’un nouvel album sobrement nommé « Kiss »,, la Marianne de l’underground livre toutes ses vérités.
Lire l'Article
Partager
La playmate du mois