300 planches en 696 pages, c'est que propose La Martinière en éditant le travail de Katsushika Hokusaï, père supposé du Manga. Maadiar rend hommage au précurseur avec une planche, forcément japonaise.

8 commentaires

  1. Merci pour l’info
    Dans le même registre en espérant qu’il a été réédité,je conseille le recueil “Hiroshige,Birds and Flowers”(George Braziller inc)
    Planches grand format(50×30 cm)et poèmes traduits du Japonais

  2. Il y avait plein de dessinateurs qui faisaient des trucs sympas a l’epoque au Japon, aussi bien dans les themes que dans la mise en page, la narration etc.
    J’ai recemment decouvert le travail de Utagawa Kuniyoshi, tres influence par le fantastique, peut-etre que ca te plaira (demons, squelettes geants, chats anthropomorphe etc.).

  3. Stéphane> Merci pour l’info aussi, j’irai voir ça.
    Jérôme> Kuniyoshi c’est chouette, je vois bien.
    Le Poulpe> C’est qui Pascal Amar? Je connais Paul Amar, mais Pascal?

    Ce qui est pas mal dans le bouquin aussi, c’est qu’il donne des astuces au début. C’est vraiment un manuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares