Petits tirages, gros tirages... De retour d'Angoulême, Maadiar poursuit son exploration des nouvelles tendances de la BD indépendante. Et ça s'appelle en toute logique "Angoulême part 2".

“Ca et Là”, “Vide Cocagne”, “6 pieds-sous-terre”,” Radio As Paper”… Maadiar a tout lu. Et des absurdités de Geoffroy Monde à une étrange pseudo-tendance “lesbienne triste” qui semble tout droit sortie de son cerveau malade (et contre laquelle il nous met en garde à travers un étrange et un peu gay kabuki endiablé). Après la première partie, il nous entraîne pour cinq nouvelles pages inédites qui valent leur pesant d’étrangeté. Mais bon, là encore, quelques titres semblent indispensables. Alors on le laisse parler.

angouleme_2015_2a

angouleme_2015_2bangouleme_2015_2cangouleme_2015_2d

5 commentaires

  1. On me dit sur Twitter que vraisemblablement Liz Prince ne serait pas lesbienne, j’aurais trop survolé le bouquin. PEUT-ÊTRE que, autre solution, elle ne le sait pas encore? Ha ha ha! 😉 Ce bouquin est crypto gay. Et puis la veine “autobio analyse molle” me fatigue. Désolé.

  2. C’est le jeu gonzo, il m’arrive de me planter. J’ai survolé le bouquin, j’ai pas accroché du tout. Malgré ça, je pense vous orienter vers de chouettes (AUTRES) lectures dans le reste du report. (Merci à Marion @ohhmarion de sa correction en tout cas!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares