Après plusieurs mois passés dans les tranchées de l'invisible, notre gonzo-reporter Maadiar revient avec "Mathurin Soldat", BD docucumentée qui rend hommage aux combattants de l'Argonne entre 1914 et 1915. Afin de respecter notre propre charte déontologique et d'éviter d'avoir à écrire des conneries sur l'objet, on a demandé à l'auteur un papier sur sa propre oeuvre. Tous aux abris.

Preuve que Maadiar s’est enfin un peu calmé (pas un seul nibard ni cochon-bite dans la BD qui suit), les bulles ont été tapées à l’ordinateur, dans un souci de lisibilité qu’on retrouve de même dans “Mathurin Soldat”. Pour éviter de tomber dans le publi-rédactionnel, voici le pitch promo : “Mathurin Soldat, un crayon dans le canon, c’est le récit de la vie d’un homme, Mathurin, un artiste surpris par l’aurore de la Grande Guerre alors qu’il traverse le Japon de l’ère Meiji“. Démerdez-vous avec ça, nous on l’a pas lu. Lisez la contre-chronique de Maadiar ci-dessous et foncez le voler en librairie.

Maadiar // Mathurin Soldat // Les Editions du Pelimantin
http://www.leseditionsdupelimantin.fr/Catalogue/Mathurin-Soldat

gonzai_mathurin_0001_670gonzai_mathurin_0002_670gonzai_mathurin_0003_670

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares