Bon, vraisemblablement, deux mois après la bataille Maadiar à encore quelques titres à vous faire passer... Ça parle d'Ambre et de David Vandermeulen, d'Eric Salch, et, in extremis, de Delphine Panique. On clôt ainsi cette série sur quelques unes des tendances de la BD indé actuelle. Travail louable s'il en est.

angouleme_2015_finangouleme_2015_fin_2

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.