Le Bryan’s Magic Tears revient des années 90 avec le clip « Sad Toys »

S’inspirer des Jesus and Mary Chain, de Primal Scream et des Happy Mondays sans être ridicule en 2021, un groupe y parvient : Bryan’s Magic Tears (et rien que pour ça, on peut leur dire bravo). Un nouvel album, le troisième pour les Parisiens, sortira plus tard cette année sur Born Bad : « Vacuum Sealed ». Et ce premier extrait intitulé Sad Toys et la B.O. de ton été 92.
Lire l'Article
Lire l'Article

Il était une fois Bobby Gillespie

C’est l’histoire d’un jeune Ecossais qui ressemblait au Neo de Matrix, mais qui allait croiser sur sa route Alan McGee (Creation Records), bouleverser profondément le rock britannique avec ses deux groupes, The Jesus and Mary Chain et Primal Scream et, à 59 ans, être encore assez vivant pour tout raconter dans cette interview XXL à Paris, à l’occasion de la sortie de son album « Utopian Ashes », avec Jehnny Beth.
Lire l'Article
Lire l'Article

Vanishing Twin revient avec un bon variant anglais : « Ookii Gekkou »

Jusqu’à la fin des années 2000, l’Angleterre fut pour beaucoup l’île de toutes les tentations; ce bout de terre d’où émanaient toutes les excentricités les plus enviables. Et ce jusqu’au jour où les Austin Min et les Libertines, sous le poids d’un pays vieillissant, parurent subitement terriblement ringards. Dix ans après ce virage ayant abouti au Brexit, la bande de Vanishing Twin continue de résister à la normalité avec l’annonce d’un nouvel album prévu pour le 15 octobre. Et son nom est déjà un indice sur le potentiel étrange de cette livraison.  
Lire l'Article
Lire l'Article

Pourquoi le nouveau clip de Biolay est un crime contre l’Humanité

Dans un contexte géopolitique compliqué, et alors que la fonte délirante du permafrost sibérien pourrait libérer des virus préhistoriques capables de terrasser l’Humanité comme dix Covid-19, le quinquagénaire huileux annonçait voilà quelques jours la sortie d’un clip en duo avec l’ancienne chanteuse de Thérapie Taxi. De quoi de permettre de perdre sérieusement dix minutes pour rappeler que si la notion du beau artistique reste difficile à décrire, il est en revanche bien plus facile de démolir un mur en briques molles. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Fin de couvre-feu pour Aquaserge

Trois ans après un dernier essai chez Crammed Discs, les Toulousains progressifs ressortent enfin du bois avec l’annonce d’un nouvel album, toujours sur le label de Marc Hollander. Et comment revenir fort, quand on s’appelle Aquaserge ? Avec une cover d’un titre d’Edgar Varèse datant de 1906, et nommé Un grand sommeil noir.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

Yuksek : l’interview boule à facettes

Si l’on vous dit Pierre-Alexandre Busson, vous pensez à votre voisin de palier. Mais si l’on vous dit que la nuit, cet homme devient Yuksek, qu’il est à la fois musicien électronique, producteur techno, organisateur de festival et remixeur pour à peu près tout le monde (Gossip, Chassol, Burgalat, Lana Del Rey, etc), on comprend que le Rémois ne dort pas beaucoup depuis 15 ans. Alors que sort son nouveau projet et qu’il est l’auteur de la BO de la série ARTE En thérapie, Yuksek tourne sur lui-même pour cette interview à regarder comme un CV en accéléré. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Sonic Protest, un festival vraiment pas comme les autres

Si l’on vous dit festival, vous pensez têtes d’affiche similaires partout sur le territoire, queue interminable au stand boissons mais aussi gros silence depuis plus d’un an en raison de la Covid-19. Tout est est plus ou moins vrai, mais un village d’irréductibles Gaulois tentent depuis 2003 de démentir ce gros clichés grâce à une programmation de musiques (de) brutes tambourinées sans concessions. Alors que l’équipe du Sonic Protest a refusé de se coucher en 2021 et qu’une édition aura bien lieu (sauf fin du monde), on a été demandé des comptes aux deux têtes pensantes. 
Lire l'Article
Lire l'Article

En exclu, un clip de Territory sorti tout droit des 90’s

Ils ne font pas vraiment du rock, pas vraiment du shoegaze ni vraiment du zouk, mais Territory s’apprête quand même à trancher des gorges avec ses guitares. Les Parisiens, qui ont un album de prévu pour l’automne 2021, débutent les hostilités avec le morceau Decide, une chanson coincée entre DIIV et Rendez-Vous qui devrait au moins vous réveiller après ces trois jours de coma. En exclu, Gonzaï t’offre le clip du morceau, pas trop compliqué à comprendre : « on est un peu nostalgiques des clips de “band” à l’ancienne avec zéro storytelling, à part un groupe qui joue. »
Lire l'Article
Lire l'Article

The Sssound of Beeertrand Burgalat

Octobre 2000 : coincé entre le succès de la French touch, la mort programmée du trip hop et de l’électronica allemande et ce qui n’est pas encore la génération Nouvelle Star, un producteur en vogue décide à 37 ans de passer de l’autre côté du miroir avec un premier album mal compris à sa sortie, et qui a pourtant poussé une grande partie de ses auditeurs à fonder des groupes, écrire sur la musique ou, simplement, à rêver d’une musique française mutante évitant autant le lire-larmes en chant de canard que les couinades faussement expérimentales pour fils de joueurs de synthé Yamaha. Vingt ans plus tard, « The Sssound of Mmmusic » est réédité par Tricatel. Et c’est l’occasion pour Burgalat de nous raconter la genèse de cet album fondamental dans une interview presque aussi longue que la cyclade électronique dont il est ici question.
Lire l'Article
Lire l'Article

Victor Solf : l’heure après Her

Trop « indé » pour jouer dans la cour des gros, trop gros pour jouer dans la cour des « indé », coincé entre un passé qui s’agrippe (Her, dissout après la disparition de son binôme Simon) et un futur encore à dessiner, Victor Solf est cet équilibriste qui depuis 15 ans tente de donner vie à une certaine idée de la soul à la française, avec classe, retenue et refrains qu’on n’aurait pas honte de chanter seul chez soi. La sortie de son premier album, « Still. There’s Hope », est de ce point de vue une bonne manière de mettre les points sur le i, comme interview.
Lire l'Article
Facebook Page
Lire l'Article

Marc Melià annonce son album chez Pan European avec un nouveau titre : « DX7 »

C’était l’une des plus belles surprises de l’an 2017 : « Music for Prophet » de Marc Melià. Quatre ans après, le musicien espagnol exilé à Bruxelles ne semble toujours pas redescendu sur Terre, mais le Thomas Pesquet des claviers profite de son orbite pour annoncer « Veus », deuxième album prévu chez Pan European le 15 octobre, et introduit par un titre en hommage au synthé phare des années 80, mais aussi un peu au Sébastien Tellier de « Sexuality ». 
Lire l'Article
Lire l'Article

Avec son Algérie du futur, Bab dé-raï complètement

Le saviez-vous ? En 2013, le startupper Joakim sonnait disruptif avant l’heure avec la création de sa pépinière d’entreprise nommée Crowdspacer, où l’on trouve depuis tous les bras les plus cassés de l’électronique tonique. Dernière signature en date : Bab, membre du collectif 404 et auteur de l’excellent EP « Aïdour », du nom d’une petite montagne de 430 mètres d’altitude où plane des musiques pas très vivement conseillée à Eric Zemmour. 
Lire l'Article
Lire l'Article

De Rambo à Hitler, les petits secrets de Giorgio Moroder

His name is Giovanni Giorgio… et il n’a pas fait que raconter sa vie sur un titre des Daft Punk. A quoi ressemblait sa vie après la B.O. de Midnight Express et les tubes pour Donna Summer, Blondie ou encore des Sparks ? A peu près à ça : une drôle de retraite où se croiseront, tout au long des années 90, la réalisatrice attitrée d’Adolf Hitler et Sylvester Stallone. La suite est racontée dans cette vieille interview de 2016, et ressortie des cartons comme une grosse boule à facettes. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Unschooling lâche un titre pour te redonner foi en l’avenir du rock

Version bon marché de Squid (étant eux-mêmes une version bon marché d’années de post-punk et musiques minimalistes), Unschooling n’est pas un énième projet revival 80’s aussi vite oublié qu’apparu. La preuve avec Social Chameleon, premier titre d’un nouvel EP qui sortira chez Howlin’ Banana le 16 avril, et qui ne plaira pas aux fans de Feu! Chatterton.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

Dye Crap chie sur le rock français avec son premier single « My Shits »

Dye Crap, c’est un groupe de Rouen qui veut relancer la mode, en 2021 et en France, du garage-rock US biberonné à la bière bon marché. Le titre en question, baptisé My Shits, est issu d’un nouvel album intitulé « Dye Crap » prévu pour ce printemps. À écouter si vous passez vos samedis matin à faire du skate avec Fidlar et Wavves dans l’oreillette tout en rêvant de déménager en Californie.
Lire l'Article