Lire l'Article

BRIAN ENO
Dr Cortex & Mister Hyde

Les crânes d’œuf du monde entier ont de quoi se réjouir : leurs idoles Karl Hyde et Brian Eno viennent de pondre deux albums coup sur coup. Le chanteur guitariste d’Underworld et la tête pensante la plus influente de la musique contemporaine ont mis les bouchées doubles dans des styles radicalement différents : un album de pop funk et un autre plus expérimental. Ne vous attendez pas à lire trop de ragots dans l’article qui va suivre, les deux hommes sont secrets, on est ici pour parler de musique. On sait juste qu’Eno préférait la chatte à la défonce quand il avait encore l’âge de se livrer à ces saines occupations.
Lire l'Article
Partager

BRYAN FERRY ORCHESTRA
The Jazz Age

« Après quarante années à faire des disques, à la fois en solo et avec Roxy Music, j’ai pensé qu’il serait intéressant de revisiter quelques-unes de ces chansons, de les approcher de façon instrumentale (…) et d’apporter une nouvelle vie à ces chansons, une vie sans mots ». Ça commence comme ça, avec les notes d’une pochette infâme qui n’augure de rien de bon, à moins que l’idée d’écouter des reprises de Roxy Music en mode salon de thé dansant des années 20 ne vous excite davantage qu’un nouvel album soporifique de Brian Eno. Ce qui mérite une discussion, petit doigt levé, en trempant la madeleine de Proust dans ce « Jazz Age » aux couleurs sépia.
Lire l'Article
Partager

FLEETWOOD MAC
Micmac chez les Mac

Il y a des records qui ne seront jamais battus. Comme celui de la plus grosse pyramide du monde, par exemple. Plus personne ne fait de pyramides de nos jours, les gens leur préférant des pierres tombales, jugées plus discrètes. Ce qui se justifie par le prix du foncier : dans le désert, on peut se permettre de voir large. À Paris, c’est différent. Et avec ses travées de caveaux haussmanniens néo-gothiques grecs bien tassés, le cimetière du Père Lachaise est plein depuis si longtemps qu’il n’y a plus de place pour nos cadavres à nous. Ni même pour celui de Fleetwood Mac, récemment déterré grâce à un Tribute aux airs d’épitaphe.
Lire l'Article
Partager

CULTURE G
Noel Fielding’s Luxury Comedy

Toutes les semaines, la Gaîté Lyrique et Gonzaï vous proposent le double G, soit l’association de deux lettres au service d’une même cause : la découverte des plaisirs enfouis, entre un accent circonflexe et le tréma. Cette semaine dans notre Culture G, un peu de culture générale avec « Noel Fielding’s Luxury Comedy », une série anglaise qui réconcilie glam et pop culture.
Lire l'Article
Partager
La playmate du mois

JEF BARBARA
Glamorama

La moustache de Freddy Mercury et David Bowie période paillettes et suppositoires peuvent en attester, dans la vie des transgenres on n’est jamais trop aidé. Quand, trente ans après l’extinction des projecteurs sur le glam, un jeune canadien débarque avec des mimiques tirées de la cage aux folles et une poignée de chansons bouleversantes, ça donne une résur(é)rection miraculeuse.
Lire l'Article
Partager

BRYAN FERRY : INTERVIEW
Course poursuite avec une perruque

A contempler les préparatifs de Noël et la lumière aveuglante des devantures, j’avais fini par me rendre à l’évidence : Ferry et moi avions finalement passé une partie de l’année ensemble. Enfin, entendons-nous bien : c’est surtout moi qui l’avais suivi à la trace, traquant chaque mouvement de mèche comme un signal pour ressortir la veste à paillettes et le baume anti-rides. Il y avait eu un concert paumé au milieu de la Flandre, un retour avec Roxy en demie teinte à Rock en Seine, un disque solo pas si démodé ; et puis finalement un concert privé la semaine dernière à la Maison de la Radio. Avant ça ? Il y avait aussi eu la rencontre. C’était en septembre, l’automne s’était même fait une couleur pour l’occasion.
Lire l'Article
Partager