Lire l'Article

WAR ON DRUGS
Smells like (Springs)teen spirit

C’est probablement le meilleur disque d’une année martienne qui ne durerait qu’un trimestre. Dès le premier titre de « Lost in the dream », on sent pourtant que le troisième essai de War On Drugs s’écoutera bien plus longtemps. Parce qu’il est à cheval entre les chuintements nocturnes d’un Dylan et le dépouillement du « Nebraska » de Springsteen, ce disque évite la datation au Carbone 14. Americanachronisme.
Lire l'Article
Partager
Lire l'Article

BOB DYLAN
Chantal Akerman, Moriarty et une photocopieuse

Voir Bob Dylan pour la première fois, un peu par hasard, en 2013, how does it feel ? Comment vieilli un type qui n’a jamais eu la réputation d’être vraiment tendre avec son public, surtout quand le public a lâché entre 100 et 150 euros pour le voir et qu’il porte une chemise de cowboy comme on n’en vend plus depuis 1983 ? Et quel est le rapport avec une machine à imiter les signatures, les films de Chantal Ackerman, et le dernier album de Moriarty ?
Lire l'Article
Partager
La playmate du mois

FOXYGEN
Lavoisier avait raison

La force des disques de grands cambrioleurs, c’est qu’il est impossible de remarquer l’effraction, impossible de savoir où se finit le plagiat et où débute la véritable partie originale. De ce point de vue, le cas Foxygen est remarquable. Disque de faussaire ou de faux fossoyeurs, leur « We are the 21th Century Ambassadors of Peace and Magic » confirme surtout que les lois de la physique s’appliquent aussi au Rock’n’Roll.
Lire l'Article
Partager

OTHER LIVES
Tamer Animals

Coincé à Paris, rincé par l’ennui d’un été un peu trop pourri, c’est quelque part en Oklahoma que je devais retrouver la foi, projeté par la tornade symphonique du quintette de Stillwater. Other Lives m’offrait son Tamer Animals sur grand écran acoustique, transformant mon salon gris en un paddock inondé de soleil où des chevaux fougueux aux crinières grasses m’invitaient enfin au départ vers les grands espaces.
Lire l'Article
Partager