Qui n'a jamais rêvé d'avoir, posée sur sa table basse, une anthologie d'illustrations retraçant la carrière de Queen, agrémentée de l'ensemble des paroles de leurs chansons en fac-similé ? Montrer l'ouvrage à ses amis et dire "Oh, regarde la belle moustache !", ou "Attention à la bière, tu vas tacher la couverture". Moi, ça me botte grave.

416 pages de photos de Freddie en serveur de restaurant, chemise blanche gilet noir, Freddie en biker aux cheveux longs, perfecto et bandana, Freddie cheveux courts marcel blanc et Ray-Ban Aviator, Freddie moustache taillée, poils sous le bras et regard mélancolique… Comprenez que feuilleter ce livre ne sera conseillé qu’aux plus pervers d’entre nous, plus précisément aux taxidermistes plangonophiles — des collectionneurs de poupées — homosexuels.
Queen — The Complete Illustrated Lyrics est un catalogue de Freddie Mercury empaillés qu’une très méchante petite fille aurait décidé de déguiser de la façon la plus dégueulasse possible, histoire de lui passer l’envie d’avoir une moustache. Une métaphore de sa carrière.

Queen // The Complete Illustrated Lyrics (Foreword by Roger Taylor and Brian May) // Backbeat books

19 commentaires

  1. Hors la (très limitée) série « Plus jamais ça », je crois que nous tenons là le papier le plus court de l’histoire de Gonzaï.

  2. « Bohemian Rhapsody » est de loin la chanson préférée de ma chatte Mina, elle agite sa queue synchrone avec les 4 parties. Elle ne le fait pas pour les chansons de Bowie aussi complexes genre « Width of the circle » ou « Station to station ». Peut-être que je l’ai mal éduquée ou alors peut-être que Queen est plus universel que mon idole Bowie.

  3. En tout cas, elle préfère de loin Queen et Bowie aux Beach Boys de « Pet Sounds », LP qui était supposé être le LP des animaux: c’est faux. Mina aime bien « Don’t talk (put my head on my shoulder) » mais en fait bof, elle préfère même Beethoven qui pourtant lui casse les oreilles. C’est comme les Beatles, elle s’en fout total. Ne parlons même pas de mes goûts genre Stooges, VU, Spacemen 3 & co: ça n’existe pas. Queen et Bowie en tout cas ça existe pour elle, encore plus Queen à mon grand regret.

  4. Je pense en fait que la voix de Freddie Mercury doit la rassurer face à celle de David Bowie. Bah, c’est ma théorie, en fait je n’en sais rien.

  5. En même temps, elle montre son ventre, elle sait que Bowie est un bel homme qui aime les filles et que Mercury est gay, les animaux savent tout.

  6. Pratiquement personne ne se rend compte de la beauté de certaines chansons de Bowie écrites et composées dans les années 2000. Je comprends qu’il ait pris sa retraite, et on ose en plus dire qu’il a une maladie, quelle honte, désolé, il n’est pas obligé de s’agiter en vain pour rien.
    http://www.youtube.com/watch?v=z716iSG_KMc

  7. Le plus magnifique est que les lettres de feu « BOWIE » sont face à lui et dos au public, comme s’il fallait qu’il se rassure qu’en effet il est Bowie car il n’y croit plus et est fatigué des masques.

  8. Entre Toy (non publié)/Heathen/Reality, ses disques des années 2000, Bowie est rentré en concurrence avec Tourgueniev en tant qu’artiste qui essaie d’exprimer la vieillesse, une dernière reprise des Pixies (« Cactus ») puis il s’est tu.

  9. Non d’ailleurs je me suis trompé, sa dernière reprise est beaucoup plus belle: « Pablo Picasso » de Jonathan Richman & The Modern Lovers, au temps pour moi: « No one never called Pablo Picasso an asshole ».

  10. Elle a surtout peur de Bowie car elle sait que je l’aime et les créatures femelles, même félines, aiment à contrarier les hommes.

  11. « Under pressure » est abominable, comme quoi les grands esprits ne s’additionnent pas, ils sont au-delà des mathématiques. Ca marche pour Coppola/Morrisson mais pas pour deux grands chanteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.