Ah mais quel petit branleur le Brandon ! Y'a une semaine je profitais des congés d'été (cherchez pas y'a plus de saison) de la bourgeoise pour un bon vieux road-trip des familles, ca

Ah mais quel petit branleur le Brandon ! Y’a une semaine je profitais des congés d’été (cherchez pas y’a plus de saison) de la bourgeoise pour un bon vieux road-trip des familles, cap vers le nord que j’leur ai dit, Bruxelles! Sauf qu’avec mon mal de dos, la voiture ç’aurait été vraiment trop et ma ‘meuf’ a pas le permis les jeunes !

En train qu’on est arrivé, entre le marmot qui arrêtait pas de chialer derrière et sa pisseuse de sœur et son téléphone, j’avais juste envie d’en mettre une à Brandon pour l’exemple et d’en savater un ou deux !  Fallait pas le faire chier Guy Mich’, surtout pas après un wrap chicken curry à 5,80€ de chez Thalys. Vu que les assureurs ont pas été radins quand j’leur ai fait avaler qu’on m’avait piqué la Laguna, j’ai emmené la compagnie voir The XX qui jouait ce soir là, j’étais tombé dessus pas tellement par hasard vu tout le foin qu’on fait autour et depuis que j’ai l’ADSL j’suis quand même revenu au top. Je me suis dit: « Si c’est ça la mode, alors peut être ça va me rappeler Père Ubu à Mulhouse en 76 ». Mais là j’ai été trop con. Ah ah n’empêche, je dors avec ma carabine plus près de mon sexe que le cul de ma femme, j’vais me faire piquer ma caisse ! Les cons, impossible, surtout avec l’alarme que je viens de faire installer, Joe Pesci dans Les Affranchis les mecs :

« Comment ça j’suis marrant? Marrant comment? Qu’est-ce tu me trouves de marrant? Marrant comment?» (une idée piquée après avoir téléchargé Maman j’ai raté l’avion pour montrer au p’tit gars ce que c’est du ciné familial !).

Bref pour revenir à la gamine dans le train, je sentais bien que Brandon était emmerdé et que ça le titillait d’aller lui montrer comment ça se passe à Enghien-les-Bains. Ca me faisait bien marrer tiens. Je vous passe les détails sur le Manneken-pis, c’est vraiment une grosse arnaque. J’vous entends déjà : «Alors MGMT (Monsieur Guy-Michel Thor, c’est comme ça que j’me fais appeler au troquet) ce concert c’était comment? » A ton avis banane? Si j’avais pas été avec la grosse, je serais allé me frotter de plus près aux brunettes, surtout que ça doit bien faire deux ans que j’ai pas vraiment eu d’orgasme ! Et puis au moins, Brandon aurait pas eu d’excuse il aurait bien vu comment ça marche. Quoi je me la pète ? Je sais bien que c’est moins facile avec mes 25 kilos en trop, mais j’ai de l’expérience les enfants. Je me rappelle toujours comme j’avais eu envie de culbuter Françoise Hardy à une soirée Perrier (c’était gratos et qu’est-ce j’avais picolé, perrier aromatisés mon cul ah ah), mais je l’ai jamais trouvé. N’empêche que j’étais prêt et pour m’être mis dans ces conditions c’est à vie que j’suis marqué, j’peux vous garantir qu’on m’arrête pas comme ça, sec comme un coup de trique que j’suis prêt à les emballer, foi de Guy-Michel!

Brandon lui, c’est franchement pas encore ça. Déjà j’avais accepté qu’il mette son jean jaune fluo et ses nouvelles baskets (ça m’a coûté un bras bordel) mais là non, y’a tellement tout à revoir que j’me demande si c’est vraiment le mien. J’avais remarqué son œil de chasseur depuis le matin, bien humide et lubrique. Vu que c’était mon tour de réquisitionner internet la veille, il avait pas pu se pignoler! Alors j’me suis reculé pour voir comment il allait se débrouiller. Au bout de deux trois minutes, une des conasses commençait à lui tourner autour, j’avais repéré ses bagues aux dents (moi j’arrive même plus à retirer celle que j’ai au doigt depuis que j’ai grossi) avec les lumières et du coup ça me semblait facile.

Pendant une heure qu’ils se sont tournés autour, j’ai failli trouver ça mignon jusqu’à ce que je comprenne qu’il y avait rien à en tirer du p’tit. C’était bien sa chance, d’être allé voir le super groupe de la rentrée et de pouvoir emballer. Mais là, vu le résultat, qu’il ose même pas me remercier. Je comprends mieux maintenant pourquoi je regarde ma jeunesse dans le reflet de mon crâne. De mon temps ç’aurait été l’orgie, ouais carrément. Mais avec un groupe pareil, qu’est-ce que tu veux faire ? Si c’est ça l’exemple pour les marmots, j’pense bien couper internet à la maison (t’façon c’est trop cher et j’ai déjà Canal plus et un magnéto alors pour les boulards j’suis servi).  Dans le train pour revenir j’ai pas pu m’empêcher. J’ai attendu que ma femme s’endorme pour lui claquer le beignet avec un aller-retour. BAM BAM ! Ca a claqué tellement fort que ça a fait tilt dans ma tête. J’peux mourir tranquille, j’ai vécu mes vingt ans quand un groupe de rock ça voulait encore dire qu’on avait assez de couilles pour faire rêver les gueuses !

Illustration: Colocho
http://colocho.over-blog.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.