Elodie Frégé et Prieur de la Marne déterrent Nougaro pour leur troisième mixtape Confinement

« Ah, tu verras tu verras »… Non, ce n’est pas de Stevie Wonder (« ooooooohhhhhh ») mais de Claude Nougaro, un énième artiste parti trop tôt hélas pour vivre le grand confinement qui pousse aujourd’hui Elodie Frégé et Prieur de la Marne à unir leurs forces tels des Avengers d’intérieur pour se sortir les doigts de la prise Jack et livrer un troisième épisode de leur mixtape intérieur. Si vous trouvez que tout ce qui précédé est incompréhensible, inintéressant ou obscurs, ne vous reste plus qu’à cliquer en dessous pour vos occuper vos longues journées d’êtres humains inoccupés. Vous verrez, ça vaut le détour. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Cette mixtape bordélique de 5 HEURES vous est offerte par Gaspar Claus

Quand il ne compose pas et lâche 2 minutes son label (Les Disques du Festival Permanent), le violoncelliste et visionnaire Gaspar Claus se fait chier, comme tout le monde. Et mot compte double en période de confinement. Alors tel un David Guetta ayant fait ses gammes au GRM, il a décidé d’occuper son temps libre avec une mixtape de 5 heures mélangeant à peu près tous les styles, toutes les époques, tous les genres. Techniquement, si vous écoutez ce gros bordel 5 fois par jour pendant encore 3 semaines, vous devriez pouvoir arriver sain sauf de l’autre côté du tunnel. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Mixtape confinement : Prieur de la Marne et Elodie Frégé à votre écoute

Confinée épisode 1 : Pour ne pas vivre seule. Tel est le titre de cette K7 numérique confectionnée par le nouveau duo qui compte dans les logis et composé de Prieur de la Marne et Elodie Frégé, deux esthètes enfermés chez eux mais libres dans leurs têtes, comme le prouve cette création pour solitaires avec de vrais moments de grâce comme cet instant de talk over de Frégé récitant du Christophe sur Philip Glass. C’est un programme pour votre long voyage intérieur, entre Covid-19 et illuminations. Enjoy. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Une mixtape de l’été à écouter québlo chez soi, par Prieur de la Marne et Elodie Frégé

C’est ce qu’on appelle l’art du timing : alors que la France entière est confinée à cause d’une grippe tuant tous les vieux rockeurs en maison de retraite, Prieur de la Marne en profite pour sa mixtape annuelle dédiée aux tubes de l’été. Et gros coup de chaud avec son invité estivale : Elodie Frégé. C’est à écouter chez soi, enfin, chez vous, en vous badigeonnant tout le corps avec un gel hydroalcoolique. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Mourir à Brest une seconde fois avec cette nouvelle mixtape 100% bretonne

Persiste et signe : après le succès inespéré du premier volume en 2019, le collectif Mourir à Brest remet le couvert avec un volume 2 tout aussi jouissif et où l’auditeur pourra tout aussi bien croiser Jean-Pierre Pernaut en décrochage locale que les habitués de l’étape (Baston, Antoine Garrec, Bantam Lyons, Lesneu, etc) et Zafar, le dauphin qui aimait frotter son sexe sur le dos des plagistes bretons. Un bon résumé des 60 minutes furieuses qui vous attendent ci-dessous avec, dans le coffre, Miossec bâillonné.
Lire l'Article
La playmate du mois
Lire l'Article

CLUB TROPICANA
Une mixtape 100 % tropicool par Alter-K

Sélection estivale (Joel Collado nous a confirmé que c’était la saison) mais garantie sans tube de l’été (en fait y’avait que ‘Get Lucky’ mais vous connaissez déjà et puis y’a plus vraiment d’été) avec une mixtape destinée à relancer le marché des sex on the beach, blue lagoon et autres cocktails exotiques. Parce que c’est quand même bien classos de siffloter des verres en écoutant « Kokomo ».
Lire l'Article
Facebook Page