Persiste et signe : après le succès inespéré du premier volume en 2019, le collectif Mourir à Brest remet le couvert avec un volume 2 tout aussi jouissif et où l’auditeur pourra tout aussi bien croiser Jean-Pierre Pernaut en décrochage locale que les habitués de l’étape (Baston, Antoine Garrec, Bantam Lyons, Lesneu, etc) et Zafar, le dauphin qui aimait frotter son sexe sur le dos des plagistes bretons. Un bon résumé des 60 minutes furieuses qui vous attendent ci-dessous avec, dans le coffre, Miossec bâillonné.

On aime à dire que les meilleures blagues sont les plus courtes, mais cela est surtout vrai pour celles qui ne sont pas drôles. Celle imaginée par le collectif Mourir à Brest est hilarante : à des années-lumière des playlist spotify où tout est compilé sous le rouleau compresseur d’un algorithme incapable de placer Lorient sur une carte, leur mixtape propose désormais une fois par an d’écouter ce qui se fait de mieux, et de plus étrange, à l’extrême ouest de la France. C’est-à-dire loin, très loin, de la musique uniformisée.

En résulte ces 2 nouvelles faces d’une seule et même pièce vrillée, et où l’on retrouve les géniaux Baston pour une version live de leur Viande avec toujours Hondelatte de Faites Entrer L’accusé, mais aussi une reprise des Slow Sliders par un patron de bar brestois à l’accent asiatique ou une autre de feu Splash Wave par Traumstadt; le tout étant entrecoupé de faits divers locaux, parmi lesquels un gros débat sur le téléphérique de Brest après la chute mortelle de la cabine « Charlotte » et enfin la montée en Ligue 1, une nouvelle qui ne devrait pas aider les Brestois à mettre la pédale douce sur l’alcoolisme.

Bourrée, cette “mixtape 2 la mort” l’est complètement, mais de bonnes musiques artisanales comme on en trouve finalement assez peu. Si vous en ressortez indemne, c’est que vous avez raté votre vie ou que, pire, vous êtes Marseillais.

Pour la sauterie de lancement de cette Mixtape II la mort, rendez-vous le 16 février au bar brestois Le tour du monde, dans le cadre du festival Atropolis. Toutes les infos ici.

https://mourirbrest.bandcamp.com/album/la-mixtape-ii-la-mort-brest

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares