En confinement, les jours se suivent et se ressemblent, sauf dans le monde de Prieur de la Marne et Elodie Frégé, où chaque nuit s’étire comme un drap avec Mireille Darc, Broadcast et Glenn Gould juste en dessous. Comment on dit “poésie” avec un masque de protection sur le nez ? La réponse ci-dessous. Bonne écoute.

Tracklist

Elodie Frégé : Les Bronzés font du ski / La  chèvre
Laura Villa : O Vento
Mireille Darc : Hélicoptère
Julie London : Fly me to the Moon
The Roots feat RAheem de Vaughn) : Tomorrow
Ernie Kovaks : Nairobi trio
Elodie : lettre à David (César et Rosalie)
Badly Drawn Boy : The Shining
Jean-Louis Trintignant : ce matin-là (Un héros trèès discret)
Broadcast : A man for Atlantis
Elodie Frégé : La force du Vent
Death & Vanilla : Somnanbulists
Goldmund : Dane Street
Elodie : Toujours un coin qui me rappelle (Eddy Mitchell)
Sophia Loren & Tonis Maroudas : Ti Ein Afto Pou To Lene Agapi
Elodie : j’écoute la radio (La Femme d’à côté)
Niagara : Pendant  que les Champs brûlent
Mr Oizo : 2. Toodoo (feat. Carmen Castro)
Katerine : Patouseul
Visti & Meyland : Stars
PNL  : Au DD (de la Marne edit)
Damso : TieksVie
Noël Akchoté : I should be So lucky
Part Company : Manfred
Seu Jorge : Starman
Elodie : le Printemps à Paris
I:Cube : Get  the Fever
Club Privé : Club Privé
Dalida : Besame mucho
Elodie : oiseau de nuit
Vive la Fête : Noir Désir
Glenn Gould :  Goldberg Variations, BWV 988
Elodie : le bêtisier

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares