C'est pas qu'ils n'aiment pas les Beatles, mais Terreur Graphique et Dampremy Jack ont du mal à vivre l'après

C’est pas qu’ils n’aiment pas les Beatles, mais Terreur Graphique et Dampremy Jack ont du mal à vivre l’après.

Quarante ans que ça dure, et papa qui lustre encore ses vinyles. Pour tordre le cou aux vieux mythes, ils crayonnent l’histoire des scarabés. Quand Terreur et Dampremy crayonnent les Beatles en vignette, ça donne La promesse de l’aube, pour des réveils moins difficiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.