J.K. Rowling, les narines blanchies par la cocaïne et accompagnée de son toyboy, l’acteur Gael Garcia Bernal, est apparu détendue à la conférence de presse annonçant le tournage du film de Steven Seagal. “Je suis très contente des films réalisés jusqu’à présent, a-t-elle déclaré aux journalistes, mais regardons les choses en face, c’était quand même pas du Pasolini.” A la question de savoir pourquoi, devant les offres mirifiques de nombreux studios, l’auteur avait choisi de céder, pour un euro symbolique, les droits de la série à Steven Seagal, J.K. Rowling a répondu placidement: “Franchement, maintenant  j’ai tellement d’argent que je suis obligé d’engager des gens pour m’aider à le dépenser, alors ça m’a fait bien plaisir de permettre à monsieur Steve Eagle de tourner un nouvel épisode de la saga. (…) Je pensais que le temps est venu d’être créatif” a-t-elle ajouté avant de se faire un nouveau rail de cocaïne et de quitter la salle pour rejoindre son jet privé décoré aux couleurs d’Harry Potter par le street-artist Banksy.

Du coté de Steven Seagal, ce nouveau projet est pris très au sérieux: “Je pense que Harry Potter nous parle de notre condition humaine, a-t-il déclaré au magazine Variety. Il montre la difficulté de se faire une place dans le monde, lorsqu’on est différent, par exemple que l’on a des pouvoirs magiques.” Afin de mettre en valeur cette dimension humaine, le film a été réalisé sans effets spéciaux. Tous les tours de magie du film sont réalisés sans truquage par de vrais magiciens comme Siegfried et Roy qui interviennent notamment pour les scènes avec des dragons.

harry

Steven Seagal a également choisi d’interpréter lui-même le rôle d’Harry Potter, un rôle pour lequel il s’est longuement préparé, s’inscrivant au collège de Poudlard et demandant à un chirurgien de lui graver sur le front la fameuse marque en forme d’éclair qui est le signe distinctif d’Harry Potter. “Nous avons fait plusieurs réunions de travail avec Madame Rowling qui nous a suggéré des pistes intéressantes. Dans cette version il devient clair qu’Harry Potter couche avec Hermione (Marion Cotillard, méconnaissable). Dans le livre, Hermione sort avec Ron, mais franchement, Harry Potter est un sorcier riche, beau gosse et sauveur du monde des sorciers tandis que Ron est juste roux, qui hésiterait?” Le personnage de Ron n’est cependant pas délaissé. “Il est fort possible qu’il ait une aventure avec Dumbledore“, conclut Steven Seagal avec un clin d’œil. Le film prévu pour l’été devrait sortir à l’automne, le tournage à notamment été retardé par les difficultés de Marion Cotillard à saisir l’ensemble des règles du Quidditch.

Ces modifications à l’univers du petit magicien ont provoqué des remous chez les fans de la série, plusieurs d’entre eux sont venus manifester leur mécontentement près des studios de Pinewood où le film est actuellement en tournage. Habillé de son costume d’écolier, Steven Seagal a interrompu le tournage pour aller parler avec les fans en colère. Muni d’une batte de baseball magique, l’acteur à su leur imposer sa vision du film. “Je suis l’élu, prosternez-vous Moldus.” aurait-il notamment hurlé en projetant un enfant de huit ans par une fenêtre.

  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  1. ” le tournage a notamment été retardé par les difficultés de Marion Cotillard à saisir l’ensemble des règles du Quidditch”, mdr !

    La pauvre…
    🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.