Le troisième album de Christine Ott prévu pour une sortie imminente (contrairement à vous) est un véritable recueil onirique composé d’ondes martenot. Si vous cherchiez encore à vous évader sans passer le seuil de votre porte, “Chimères” vous transportera bien au delà du périmètre strict des 100 kilomètres prévu pour le déconfinement.

Pulsar, c’est le second morceau extrait de son nouvel album « Chimères » prévu pour le 22 mai. Il sortira sur le label Nahal Recordings mené Frederic Oberland (Oiseaux-Tempête, Le Réveil des Tropiques) et Paul Regimbeau (Mondkopf) qui ont également collaboré en réarrangeant les ondes enregistrées en live. Pour ce nouvel extrait, voici un clip hypnotique composé d’images d’archive de John Whitney. Testé par la rédaction, il devrait vous détendre bien plus que le coloriage d’un mandala entre deux allocutions présidentielles. Et si vous nous avez lu jusque là, c’est qu’il est temps de lire l’interview que Ott nous avait accordé en 2016.

Christine Ott // Chimères // sortie le 22 mai
https://nahalrecordings.bandcamp.com/album/chime-res-pour-ondes-martenot

6 commentaires

Répondre à Jaouen Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares