Avec un disque de haut-vol enregistré dans l’urgence au Canada, Oiseaux-Tempête a sorti, fin 2019, l’album le plus accessible de sa carrière. On a donc convoqué les quatre musiciens pour un entretien dans la pénombre. 

D’ordinaire, Oiseaux-Tempête, composé de Frédéric D. Oberland, Stéphane Pigneul, Jean-Michel Pirès, Mondkopf et de l’immense G.W.Sok au chant (the Ex), prend le temps de voyager avant de se mettre à enregistrer. Mais pour « From Somewhere Invisible » sorti sur le label Sub Rosa le 18 octobre 2019, tout s’est fait dans l’urgence, en quelques jours au mythique Hotel2Tango de Montréal avec Radwan Ghazi Moumneh (Jerusalem In My Heart) et Jessica Moss (Thee Silver Mt. Zion). Pour comprendre qui est vraiment ce collectif, comment il conceptualise la musique et la genèse du disque, on a posé Oiseaux-Tempête dans un canapé avec des images qui défilent et il n’avait plus qu’à dérouler. Ça tourne.

Dernière info : le collectif vient d’annoncer la sortie de la B.O. du prochain film d’Ala Eddine Slim prévu en salles le 19 février prochain. Le disque s’intitule « Tlamess » et il est prévu pour le 14 février sur Sub Rosa.

Crédits photos : Gaël Bonnefon & Damien Daufresne / Crédits vidéos : As Human Pattern

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares