Open space et climatisations anxiogènes, taille-crayons et cadres déprimants, bienvenue dans le merveilleux monde de l'entreprise. Pastiche d'un univers impitoyable, les satyres Bureau Bubbles de Tim décrivent l'angoisse du quotidien avec deux feutres de chez Carrefour.

Aujourd’hui, Tim fait une blague à son voisin de bureau. Au bout d’une intrigue aussi insoutenable qu’une séance Powerpoint à jeun le lundi matin, un clin d’œil à tous ces salariés qui subissent l’incompétence de leurs supérieurs hiérarchiques.

5 commentaires

  1. C’est pas le même blaireau qui traitait une photocopieuse de tous les noms ?

    Ou alors les boulets de ton entreprise ont tous la même tête.

  2. Dans les open space, il y a space, on entend de ces conversations des fois qui te font regretter d’être assis là à côté de sinistres abrutis … Je pourrais te donner des idées si tu veux, j’ai en plein le tiroir de mon box. J’ai même un coussin péteur car je sais plaisanter aussi hein … faut pas trop déconner quand même !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.