Connect
To Top

JEAN-LUC LE TÉNIA RESSORT DE SON TROU

« Le meilleur chanteur français du monde », décédé en 2011, redonne des signes de vie grâce à une ‘’Mausolée Tape’’ composée par Gontard. Sans surprise, cet hommage au Ténia voit le jour sur La Souterraine.

Si vous faites parti du club très fermé des adorateurs de Jean-Luc, la star du Mans, vous avez déjà certainement lu avec intérêt notre portrait du bonhomme qui ne chantait pas toujours juste. Deux ans plus tard, Gontard, autre figure souterraine de la France qui se lève tôt, a décidé de déclarer sa flamme au Daniel Johnston destroy. Extrait :

« Depuis le début des années 90, je suis attiré par les mavericks à l’opulence discographique, la plupart d’entre eux sont ricains (Lou Barlow, Daniel Johnston, Robert Pollard, Stephin Merritt), lointains (Robert Forster, Chris Knox), voire britanniques (Momus, Aidan Moffat). Et dans le même temps, quoi de plus touchant que le malaise français en direct, des mots simples, les névroses intimes du voisin de palier ? Jean-Luc Le Ténia, c’était tout ça ».

Et c’est en écoute juste en dessous, pas vraiment en exclu mais un peu quand même, puisque jusqu’à preuve du contraire, tout le monde s’en fout.

3 Comments

  1. patick tandy

    8 octobre 2016 at 10 h 13 min

    «  »1 JETON NORMAL » »

  2. ignatus

    9 octobre 2016 at 22 h 04 min

    Grande gravité.

  3. Gaël Bl

    14 avril 2017 at 11 h 48 min

    Je suis la preuve du contraire.

Laisser un commentaire

A lire aussi