Une discographie ininterrompue depuis 1967, des rencontres improbables (Daevid Allen de Gong, Burroughs, Pandit Pran Nath) et une vie tout sauf répétitive, la vie de Terry Riley est un roman. A l’occasion de son passage sur une Gonzaï Night à Paris, on a pris le temps de mettre son histoire en touche pause pour tout vous expliquer sur “Baba O’Riley”.

Montage : Karine Grouhel. 

 

11 commentaires

  1. dans les next commentaires, y’en aura qui vont encore ‘ryley’ dure a faire comme jeu mais je tente quand même àa a au moins generer des reponses….. le combat c’est pour ta life……

  2. disquaires vous l’avez + blanc que blanc , disquaires cedant du face bouk vous êtes un peu des incultes ou les gens vous répondent ah aouais tu l’a pls dans le sac, courrez a l’abattoir sauvez les animals

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.