Le sachiez-tu ? Avant de chanter tous les génériques de ton enfance (spoiler alert : vous êtes vieux), Bernard Minet a fait ses débuts en tant que batteur fin des années 60 dans différents groupes de rock. Plus de vingt ans après l’arrêt du Club Dorothée, il revient avec “Metal Band”, un disque de reprises de ses plus grands tubes en version cheveux longs et sticker flamme. Et rien que pour ça, l’occasion de lui proposer une session en studio pour nous expliquer, baguettes à la main, ses premiers amours rythmiques était trop belle. C’est parti pour 12 minutes avec un batteur fou.

A lire : Bernard Minet, ma vile de folie, co-écrit avec Clarisse Merigeot. 
A écouter : “Metal Band”, juste en dessous.

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares