Joe Boyd est une légende c’est entendu. Un homme qui produit Arnold Layne des Pink Floyd, Nick Drake, Vash

Joe Boyd est une légende c’est entendu. Un homme qui produit Arnold Layne des Pink Floyd, Nick Drake, Vashti Bunyan (une des artistes cultes d’April March) et le cultissime Incredible string band mérite l’attention. Si on ajoute à la liste Miles Davis, le swinging London, Monk et la scène folk psychédélique d’Albion, la curiosité ne peut qu’être irrésistiblement excitée.

Joe Boyd ne se nourrit pas de nostalgie mortifère, mais nous envoie dans un grand flash d’espace temps en 1964 au quartier Latin ou en 1967 au club U.F.O avec les Poulidor géniaux du rock psyché Tomorrow et leur White bicycle, hommage aux provos d’Amsterdam.

Les temps ont changé, le Beat Hotel est un quatre étoiles et les anciens freaks travaillent pour Microsoft. Mais en écoutant Mr Boyd en face du Regard Moderne, lieu magique et unique au monde, on se dit que le rêve peut continuer si l’on y croit un tant soit peu.

Joe Boyd // White Bicycles, making music in the 1960’s // Editions Allia

Réalisation: Victor H
Photos: Fiston

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.