Il y a des moments dans la vie où l’on tombe dans une espèce de trou tellement profond que plus rien ne semble exister autour de soi, comme si une seule seconde se dilatait pour devenir le centre le plus absolu. Grâce à “The Voice”, je suis mort l’espace d’un instant.

Suis assis
devant
la télé.

Les meubles me regardent, comme des vieux après une partie de dominos.

Des formes rebondissent contre le rectangle noir.
Des sons, des cris de bête à l’agonie. Stridents. Des porcs que l’on égorge.
Des images étirées en tout sens,
fugaces ; le rouge en couleur dominante, le sang qui éclabousse les murs du salon. Une fête païenne, entrée gratuite.
Un zoo en 16/9e.

Rite sacrificiel ; c’est à qui couinera le mieux devant le tribunal inquisiteur : un loup plutôt miaou-miaou que garou. Un rocker qui ferait passer un joueur d’accordéon dans un bal musette pour Alice Cooper, hésitant, emprunté comme un petit garçon énurétique. Un alligator repu, qui digère l’antilope dans son coin, et une mutante, incarnation physique des chutes du Niagara, qui pleure tellement qu’on se demande si elle ne pisserait pas par les yeux. Un remake de la monstrueuse parade.

Il y a quelque chose d’intrigant dans toute cette laideur – une pièce d’or perdue dans un océan de merde ?

J’oublie tout, hypnotisé par l’immensité du paysage et la vacuité naïve de leurs propos.
Comme happé par le néant
invincible
écrasant.

Un univers.

::!!:!!:!!:!:!:!:!::!:!!!:!:!!

:::!!!:::!!!:::!!!:::!!!:::!!!!!!!!!!

Les synapses s’agitent après avoir planté le nez dans la poudre blanche.

Je vois la lumière, sors la tête de l’eau pour une bouffée d’oxygène à m’en faire péter le cortex cérébral. Une décharge électrique qui descend jusqu’au coccyx.

Au fond de mon fauteuil je suis assis
comme une mouche engluée sur un pot de miel rance.

Devant la télé.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.