Les Anglais de The Oscillation sont aux soirées Gonzaï ce que la grippe est à l'hiver. Un rendez-vous incontournable et régulier. La preuve avec cette cooloscopie réalisée lors de leur passage en janvier avec Disappears à la Maroquinerie. Vous n'y apprendrez rien, mais c'est drôle. Trois minutes pour vous convaincre : The Oscillation est-il cool de l'intérieur ? On enfonce la sonde...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.