Avec son EP « Free Fall », Maud effraie

« Un label de musique indépendant qui affiche clairement ses valeurs : Queer, transféministe, anti-raciste et résistante ». Pas certain que les déclinistes et autres apeurés du grand remplacement goûte la déclaration de naissance de Warriorecords, la nouvelle maison de disques crée par Rebeka Warriors. Tous ces gens feraient mieux d’écouter la première signature dite « inclusive », à savoir Maud Geffray. On y entend le bruit des glaçons réchauffés et c’est un superbe rebond pour la moitié de Scratch Massive.
Lire l'Article
Lire l'Article

Maud Geffray brise le Glass

Coincée entre la doyenne Chloé et la jeune Lucie Antunes, il y a Maud Geffray. La moitié de Scratch Massive, comme les deux musiciennes précitées, compose en questionnant ; chaque musique étant une nouvelle interrogation sur elle-même et sur le monde qui l’entoure. Son album « Still life », très bel hommage au maitre Philip Glass, permet de mettre les points sur les i.
Lire l'Article
Lire l'Article

Loin de Scratch Massive, Maud Geffray rêve de Philip Glass

“Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?” se demandait Philip K. Dick en 1966. Voilà une bonne question à laquelle Maud Geffray, moitié de Scratch Massive, a préféré ne pas répondre. A la place, elle a décidé de s’intéresser à un autre Philip, Glass, et offre un album hommage au maitre de la musique minimaliste et cristalline. “Still Life” sortira le 18 octobre chez Pan European, et ce voyage débute avec Still Life, Pt. 5, à écouter comme la musique d’attente d’un couloir reliant la terre à Saturne. 
Lire l'Article
La playmate du mois