Elodie Frégé et Prieur de la Marne déterrent Nougaro pour leur troisième mixtape Confinement

“Ah, tu verras tu verras”… Non, ce n’est pas de Stevie Wonder (“ooooooohhhhhh”) mais de Claude Nougaro, un énième artiste parti trop tôt hélas pour vivre le grand confinement qui pousse aujourd’hui Elodie Frégé et Prieur de la Marne à unir leurs forces tels des Avengers d’intérieur pour se sortir les doigts de la prise Jack et livrer un troisième épisode de leur mixtape intérieur. Si vous trouvez que tout ce qui précédé est incompréhensible, inintéressant ou obscurs, ne vous reste plus qu’à cliquer en dessous pour vos occuper vos longues journées d’êtres humains inoccupés. Vous verrez, ça vaut le détour. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Mixtape confinement : Prieur de la Marne et Elodie Frégé à votre écoute

Confinée épisode 1 : Pour ne pas vivre seule. Tel est le titre de cette K7 numérique confectionnée par le nouveau duo qui compte dans les logis et composé de Prieur de la Marne et Elodie Frégé, deux esthètes enfermés chez eux mais libres dans leurs têtes, comme le prouve cette création pour solitaires avec de vrais moments de grâce comme cet instant de talk over de Frégé récitant du Christophe sur Philip Glass. C’est un programme pour votre long voyage intérieur, entre Covid-19 et illuminations. Enjoy. 
Lire l'Article
Lire l'Article

Le 28 janvier, Prieur de la Marne “remixe” L’Enfer de Clouzot au Louxor

Toujours dans les bons plans dès qu’il est question de dépoussiérer le culte avec ses habillages sonores, Prieur de la Marne s’attaquera cette fois au gros pavé qu’est L’enfer de Clouzot, un film inachevé avec Romy Schneider et Serge Reggiani, et projeté au Louxor plus de 50 ans après comme une performance avec, au programme, des titres de Caribou, Depeche Mode, Mr Oizo, Christophe, Francoise Hardy… et les voix de Blandine Rinkel de Catastrophe et Philippe Katerine. Louxor, j’adore. 
Lire l'Article
La playmate du mois