Comme la Tour Eiffel ou les violences policières sur les Champs Elysées, à force c’est devenu une institution parisienne : la boutique Born Bad, inaugurée en 1999, fête mathématiquement un peu plus que ses 20 ans. Et c’est toujours moderne.

Il y a évidemment fort à parier que lorsque cette aventure inconsciente sera terminée, de vieux clients nostalgiques serviront le même refrain que ceux qui ont connu la boutique New Rose de Patrick Mathé. Mais en attendant, Born Bad va bien, merci pour elle. La boutique gérée par les deux tauliers Mark Adolf (aussi Batteur de Frustration) et Maxime “tiré à quatre épingles” Barré résiste depuis à tout : au retour du CD, au retour du vinyle, au retour de la peste noire (le disquaire a réouvert le 11 mai) et même aux mauvais retours de ces vieux rockeurs dont on ne veut plus entendre parler.

Plutôt que se lancer dans des écrits bibliques, la boutique a décidé de marquer le coup en demandant à 14 groupes emblématiques de ses bacs de lâcher un inédit sur un vinyle illustré par Freak City. On y retrouve les toujours aussi fougueux Entracte Twist, les Belges très énervés de Ero Guro, Lars Finberg sans ses Intelligence, les Frustration (forcément) et même un faux groupe (Conery Island… Lou Reed appréciera) avec un vrai bon titre où l’on retrouve Looch des Magnetix. Bref, c’est un peu la bande-son d’une époque pas encore révolue et le disque est achetable à la boutique (forcément), en VPC et certainement ailleurs aussi. Mais ailleurs, comme tu sais, c’est toujours un peu moins bien.

Pour commander, c’est par là les petits loups.

Et pour écouter Mark Adolf te raconter la story du disquaire porte-avion, c’est juste en dessous.

34 commentaires

  1. modernes ? eux ! passéistes……….& “commence” a liker le fri kue leur souten aux gilets J on se marre! des rockeurs ? ouais dans leur milieu de boutiqque mais le reste du temps, des comptables….

  2. Frustration putain ! Vous voulez pas arrêter de nous bassiner avec ses espèces de boeufs qui seraient tout juste bon à écrire un hymne pour stade de foot ou pour un congrès du 4e reich ?

    1. Rarement vu sur scène tel ramassis 2 vieux bourrins prétentieux, minables & en même temps supers contents de leur accent 2 merde & 2 leurs “compos” à la fois pauvres, pourries, racoleuses & 1terminables, avec tous les effets 2 ploucs qui vont avec (les fausses fins, tout ça, les adresses au public que même Lavillliers aurait pas osé dans sa grande période mégalo/coke (“ça va ? vous êtes super ce soir”, etc…). Mais c’est tellement mauvais que les mots n’existent pas. Je parle de frustration bien sûr qui mérite même pas 2 majuscule, leur melon leur suffit amplement.

        1. Dur à dire mais je dirais Extraballe, pour Jovenet, 1 mec b1 parti y’a pas longtemps au pays 2 galles qui a loupé le coche à cause 2 téléphone 2 mes 2.
          Sinon Strychnine, pur respect

  3. J’ai jamais compris. Ça joue mal, ça chante mal, c’est raide comme un manche à balais, les compos au-dessous de zéro… Bref, à part faire beugler 2 ou 3 abrutis trop bourrés en fin de concert, ils servent à rien.
    A l’EHPAD les vioques !!!!!!!

    1. j’oubliais l’arrogance sans nom 2 l’1 backstage. Je dirais pas qui c’est par charité mais les têtes à claques, on sait b1 où ils se mettent sur scène, c + fort qu’eux…

        1. ouais, ça montre bien le niveau tiens !
          Pourquoi vous jouez pas au salon de l’agriculture ? c’est là qu’est votre place, bande de bouseux (de la Capitale de la France).

      1. à 1 cert1 âge, les vrais ploucs, c ceux qui restent à paname, t’as pas encore pigé ça, ou alors t’es riche, entretenu ou dealer ou t’as 1 boulot 2 merde, ou les 4 en même temps, l’1 n’empêche pas l’autre, ou b1 aussi t’es juste 1 con, encore une fois l’1 n’empêche pas l’autre

        1. à 1 cert1 âge, les vrais ploucs, c ceux qui restent à paname, t’as pas encore pigé ça, ou alors t’es riche, entretenu ou dealer ou t’as 1 boulot 2 merde, ou les 4 en même temps, l’1 n’empêche pas l’autre, ou b1 aussi t’es juste 1 con, encore une fois l’1 n’empêche pas l’autre

  4. ogive tu as de sérieux problèmes voici une adresse Le Page agnés quai des brumes elle te deculotte te suce tu raque precision elle la madaame se deplace en province tu la rince quoi c facile pour toi tu veux/peux fesses çà, sinon tu te branles grace a la machine a caoutchouc qui est dans ton vestiaire poubelle, question guest list et backstage laisse ton nom en écrivant au choppe rue saaint c quoi déjà mon adresse

  5. On compose des nouveaux morceaux on va essayer de ne pas vous décevoir cette fois ci !
    pardon, pardon, pardon , et encore une fois pardon…

  6. j’ai une ? gonzaï a son sac comme pas bocoup de leurs clients attitrés et copinages… çà doit être dur ce boulot de disquaire a Paris, comme je les envie pas.

Répondre à Jean-Michel Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares