Alejandro Jodorowsky est un génie. Il n’y a pas à chercher de midi à quatorze heures ou attendre le retour du messie pour saisir cette évidence.

Alejandro Jodorowsky est un génie. Il n’y a pas à chercher de midi à quatorze heures ou attendre le retour du messie pour saisir cette évidence.

Maître Jodo est né en 1929 au Chili et a depuis traversé le monde du cirque, du mime, de la littérature, du tarot, du cinéma, de la psycho magie et de la bande dessinée. Il a fondé le mouvement panique (avec Arrabal & Topor) et conçu le film invisible le plus génial de tous les temps: Dune (avec Dali, Alain Delon, Orson Welles, Mick Jagger, Geraldine Chaplin, Magma, Tangerine Dream, Dan O’ Bannon, Moebius et Giger).

Bien que resté dans les cartons (après des mois de travail) le Dune de Jodorowsky a influencé le cinéma de Star Wars à Alien. Il y’a quelques mois El Topo, La montagne sacrée et Fando & Lis (le premier film de Jodo) après quarante ans de bataille juridique avec Allen Klein (manager redoutable des Beatles) ont enfin été édités en DVD. Jodorowsky est toujours au premier plan de la BD. Décomposé en six parties “L’incal” est un chef d’oeuvre de la bande dessinée (ou de l’art séquentiel si vous êtes snob). Ces six volumes signés Moëbius (dessin) et Jodorowsky (scénario) comptent les aventures mystico ironiques de l’anti héros John Difool plongé dans un futur plutôt sombre. La porte de sortie viendra d’une pyramide blanche: l’ Incal. Depuis les six volumes d’origines, maître Jodo a écrit Avant l’incal avec Janetov ou La jeunesse du héros. Puis vint Après l’incal, abandonné après un volume à cause du surmenage de Moëbius. Finalement c’est le très doué José Ladrönn qui reprend l’aventure avec Final incal . Ce monde a généré également la série spin-off de La caste des méta-barons en 8 volumes (avec Gimenez au dessin) et très récemment Les armes du Méta-baron (avec au dessin Travis Charest et Janetov). Rencontrer Jodorowsky c’est se sentir novice face au maître spirituel. Une âme qui vous soufflerait silencieusement un “fais par toi-même et laisse toi guider”. Rencontre au sommet de la montagne.

Réalisation/Montage: Laurence Wasser Photos: Gaelle Riou-Kerangal Merci à Louise Rossignol des Hunanoïdes associés pour son aide et sa gentillesse.

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.