La semaine dernière, on avait quitté Maadiar dans tous ses états au Hellfest, prêt à en découdre avec le plus grand rassemblement français de rockeurs pas vaccinés. Cette semaine, le gonzo writer rentre dans l’arène et livre sa version des faits sur trois jours de beuverie et de larsen avec, entre deux beuglements, un invité très spécial…

Après une première partie d’introduction, place au combat. Ou comment le dessinateur croisera, en vrac, des Vikings, de faux nazis, une escouade de festivaliers maquillés comme des camions volés, et surtout le patron de Rock & Folk : “Tout le monde aime le rock’n’roll !“. La preuve en images.

25 commentaires

  1. Assez moyen le coup des métaleux-fafs qui en fait ne sont pas des fafs (sérieux ? tu pensais que dans le Hellfest y’avait des fafs ?!) mais tu te rattrapes super bien après avec Manoeuvre : “Scorpions : grosse machine” HAHA 🙂

  2. C’est ta mère qu’est moyenne.

    T’as rien compris bolosse! Ah ah.

    J’explique clairement que si on s’arrête aux casquettes en cuir et aigle pseudo-nazi de merchandising façon Mötorhead, a priori, on peut se poser la question. Je me mets dans la peau du mec de base, du mini-Boutin, et je le démonte.
    Je pars de l’imaginaire commun sur le Hellfest et toc.

    Après, mon coco, c’est vrai que des groupes comme Stella Polaris ou Thor’s Hammer n’existent pas… Oh non, on a jamais vu un groupe de métal reprendre des chants nazis…
    Ou avoir des idéaux proches de ceux du Fürher.
    Tu connais pas le NSBM?

    Mais pas de ça à Clisson!

    A 5h46 on a pas les idées claires, va faire dodo ma couille!

  3. “Je me mets dans la peau du mec de base, du mini-Boutin, et je le démonte. Je pars de l’imaginaire commun sur le Hellfest.”

    Maadiar qui se met dans la peau du mec de base, c’est justement ça qui m’étonne, mon lapin ! RHA ! Mais peut-être que je ne connais pas assez l’imaginaire commun sur le Hellfest pour juger, moi j’ai toujours vu les festivals Métal-Rock comme n’importe quel autre festival : musique, bibine, fumette.

    Bien sur qu’il y a des fans de la croix gammée un peu partout, mais je pensais que les clichés “Métal=Nazi” étaient définitivement morts depuis une bonne centaine d’années. Assez morts pour qu’on nous ne les ressorte pas. Enfin sur un site de Cathos-Trisos, ouais, ok pour les clichés, ils vivent de ça, mais ici ?

    Enfin voilà quoi, plouf-plouf.

  4. En tant que gars qui n’écoute pas du tout de métal, je dois avouer que c’est un milieu que je connais pas du tout. Et, n’en déplaise à Tim, vu de l’extérieur, tous ces blancs crânes rasés, cuir noir et casque à pointe bah ça fait franchement facho! D’autant plus qu’il faut être carrément aveugle pour nier tout lien entre extrême droite et métal…

    C’est pour ça que ce reportage est bien, ça montre que c’est loin d’être que ça, et que le Hellfest c’est bonne ambiance!

    (Et nique sa mère Christine Boutin!)

  5. “D’autant plus qu’il faut être carrément aveugle pour nier tout lien entre extrême droite et métal…”

    Tout dépend de quel lien tu parles : Messages dans les paroles ? Imagerie ? Certains groupes sont très grand-guignolesques tout en étant complètement apolitiques.

    “Et, n’en déplaise à Tim, vu de l’extérieur, tous ces blancs crânes rasés, cuir noir et casque à pointe bah ça fait franchement facho!”

    Ou alors c’est juste un code vestimentaire et la plupart de ces gens ne savent même pas ce qu’ils portent (et y’en a tant que ça ? vraiment?). Comme les golios qui portent des t-shirts Che Gevara en pensant que c’est le chanteur de Rage Against The Machine (j’en ai vu).

  6. Elle a l’air mimi la blonde…Sinon Manoeuvre est-il venu en puriste ou en RP pour R&F? Moi des groupes de métal que je kiffais y’a 14 ans ne me disent vraiment plus rien, mais bon ça ne tient qu’à moi de penser que tout ce revival métal n’est qu’un phénomène de mode juste bon à décorer des T-shirts de DJ parisiens à la mode. Ah, la grande famille du fake! Fin bon doit bien encore y avoir quelques gros fans hardcore de toute cette merde…Et puis cette tendance à tout mélanger dans un gros tas de foule (hardcore, métal, punk, death, black et autres sous-genres) n’est pas la preuve d’une grande finesse de programmation. Big is Shitty.

  7. “Et puis cette tendance à tout mélanger dans un gros tas de foule (hardcore, métal, punk, death, black et autres sous-genres) n’est pas la preuve d’une grande finesse de programmation.”

    Au contraire… Pour avoir participé au Hellfest cette année, j’y ai plutôt vu la preuve d’une grande ouverture d’esprit et j’ai eu l’impression que la plupart des gens rejetaient cette stérile guéguerre de chapelles pour aller écouter un peu de tout.

  8. La seule question à se poser c’est bien celle de savoir ce que Philou foutait au Hellfest. Je l’ai croisé le vendredi. Il était de bonne humeur dans sous son fringant bombers tout neuf, a harangué des VIP presse, un genre de VRP de luxe du métal.

    Tim> Ici c’est pas mon blog, j’essaye de faire un taf journalistique (un minimum) d’où un départ “so cliché” pour affiner le truc. Bim Baf.

  9. Haaaaan, Philou? C’est bien toi!?!

    Tu lis Gonzaï pour de vrai! Bon bah, merci pour les conseils! Ca m’a bien aidé.
    Ah, et je voulais te dire, Ok, y a pas trop de pub avec du Hardrock, mais y a quand même le générique de “Buffy contre les Vampires”, les gotho poufs lui doivent beaucoup.

    (Bester faut comparer les IP! Vite!)

  10. le truc drôle c’est que la croix de fer est aussi un symbole chrétien à la base…
    bref après n’importe quelle bande de saoulards peut décider de former un groupe de NSBM ou même de RAC…la plupart du temps ça ressemble à Supreme MRAP et c’est rigolo mais certains sont plus dans le délire d’Absurd…donc ouais, y’a des fafs au Hellfest. seulement c’est des mecs qui le sont juste dans la tête, c’est pas des boneheads qui affichent leurs couleurs (très mal vu là-bas, et avec les punx qui y sont c’est risquer de se bastonner super facilement).
    généralement des gars un peu paumés qui sont “fiers de leur pays” parce qu’ils ont rien d’autre, et de fil en aiguille… mais bon dans ce festoche doit y’avoir un bon quota de neuski, crâne rasés, harrington et docs, mais c’est juste des communistes ou des anars… la prog de monsieur Manoeuvre est pas top…louper l’un des tout meilleurs concerts du HF: Electric Wizard…c’est un peu bête. quant aux Melvins, ils sont quand même vachement sludge, du coup malgré leur amitié très forte avec Patton je vois pas trop où serait l’obligation d’aimer à la fois le groupe de Buzz Osborn et Mr Bungle, qui n’ont pas grand chose à voir…

  11. Héhé, ravi de me voir dessiné dans ton reportage, mais j’étais là pour le taff… En outre, la coke du Hellfest est absolument immonde, heureusement que personne ne fait chier 😉

    Sinon, quand au rapport entre metal et nazisme… Il y en a (croisé quelques tee-shirts Thor Steinar pendant 1349), mais en général les metalleux sont plus des espèces de hippies en shorts camouflage ou des pseudo nietzschéens que des nostalgiques du troisième reich.

    Chouette report en tout cas ! Dommage que tu aies fait l’impasse sur The Answer, excellent groupe de “jeunes” (enfin de trentenaires quoi) ou encore les frenchies de Headcharger.

  12. The answer les sud-africains? c’est pas mal ouais, Headcharger j’irai voir. Je sais pas, je suis pas super connaisseur en métal, j’ai suivi les avis de PM et de le hasard.

    Enfin, toujours marrant de voir que quelqu’un, mais qui? Le mec à lunettes? c’est reconnu!

  13. Le mec à casquette, mais en fait c’est un mélange d’un pote et moi.
    The Answer sont Irlandais, ce sont les espèces de Led Zep :
    http://www.youtube.com/watch?v=-Et-nMEHCY0
    Après, le metal n’est pas trop ma tasse de thé non plus, mais j’aime bien le côté rock’n’roll chez Headcharger.

    Après, ça m’a fait marrer de me retrouver sur ton blog, le lisant depuis un sacré bail 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares