45 jours après l’annonce du lancement de sa version papier, le premier numéro de Gonzaï magazine sera disponible le 15 janvier 2013. Comment ça marche, et comment qu’on s’abonne si on a raté la campagne de précommande sur Ulule ? Petit rappel pour ceux qui auraient raté les précédents épisodes.

Rassurez-vous, on ne va pas vous en resservir une tartine sur la genèse du projet Gonzaï magazine et encore moins vous faire un teasing à deux francs six sous pour tenter d’allumer les étoiles dans vos yeux. Pour ceux qui auraient passé la fin d’année 2012 loin de l’écran ou sur une autre planète, on rappellera simplement qu’on a finalement eu envie de sortir du circuit de distribution classique qui oblige chaque journal qui se lance à passer par la case kiosque.
Et donc: aussi sûr qu’on est certain de ne pas avoir inventé le fil à couper l’eau tiède on s’est finalement décidé à faire le grand saut avec un bimestriel anti-promo disponible tous les deux mois en précommande via le site de crowd funding Ulule. Le début de l’histoire étant plus ou moins bien expliqué ici, on vous laisse rembobiner la bande en dévorant le slogan de ce magazine (« Des faits des freaks du fun ») avec un bon paquet de chips à portée de main.

Le premier numéro étant désormais bouclé et prêt à partir à l’impression, il nous semblait important de remercier les premiers abonnés, évidemment, mais aussi de vous expliquer en détails – et sans slides Powerpoint, dieu merci – comment il vous était encore possible de vous abonner dès le premier numéro ou de trouver le Gonzaï magazine dans les prochains jours/semaines, quelque part à coté de chez vous.

OPTION 1 : vous avez déjà souscrit à l’un des forfaits proposés sur la page dédiée au projet sur Ulule, et là on vous dit encore bravo. Si tel est le cas, vous n’avez absolument rien à faire si ce n’est guetter le facteur sur le pas de la porte autour du 15 janvier – pensez néanmoins à mettre une écharpe car le temps s’est un peu refroidi ces derniers jours.

OPTION  2 : vous n’habitez pas à Paris mais vous tueriez père et mère pour un abonnement au premier numéro, voire aux suivants ? Qu’à cela ne tienne : envoyez-nous un chèque à l’ordre de GONZAÏ MEDIA à l’adresse Gonzaï, 9 villa de Guelma 75018 Paris, en remplissant le montant correspondant à l’abonnement désiré : 7 € pour un numéro, 21 € pour un abonnement semestriel (soit 3 numéros) ou 42 € pour un abonnement annuel (soit 6 numéros). Si votre chèque nous parvient avant le 10 du mois, vous recevrez comme les autres votre premier numéro le 15 janvier.

OPTION 3 : vous avez raté la campagne de précommande sur Ulule, vous vivez sur Paris et vous vous en mordez les doigts ? Pas d’inquiétude ! Pour vous, le numéro 1 sera disponible chez votre disquaire préféré et sur les prochaines soirées Gonzaï à la Maroquinerie, les 11 janvier et 8 février, au prix de 6 € grâce à un stand merchandising tenu par notre sosie de Denise Fabre (plante verte ORTF non garantie).


Afficher Gonzaï magazine sur une carte plus grande

OPTION 4 : remplir des chèques vous emmerde (ça tombe bien, nous aussi) et vous préférez descendre dans la rue pour acheter votre exemplaire chez votre disquaire préféré ou dans un point de vente super coolos ? Aucun problème, le mag’ Gonzaï sera aussi vendu au prix de 6 € chez une trentaine de lieux partenaires, partout en France, à compter du 15 janvier 2013. Liste non exhaustive disponible ci-dessous en cliquant sur la ville de ton choix.

OPTION 5 : tout cela ne vous dit rien de bon, vous préférez attendre la sortie du numéro 2 parce qu’en plus pas de bol vous êtes déjà à découvert ? Si tel est le cas, on vous donne rendez-vous dès le premier février sur Ulule pour une nouvelle campagne de précommande, avec un n°2 à paraître le 15 mars.

D’ici là, bonne lecture aux premiers et heureux abonnés !

 

6 commentaires

  1. bonjour
    Nous sommes une librairie indépendante à paris 12, serait il possible d’être un point de vente de votre magazine? Pouvons nous avoir des exemplaire en dépôt? ou autre?
    merci de votre réponse
    Juliette Retamal pour la Terrasse de Gutenberg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares