J'ai découvert les galettes sous un nouveau jour avec Beko, un label digital basé en Bretagne. La blague est facile, mais il est encore plus simple d'aller sur le site en question po

J’ai découvert les galettes sous un nouveau jour avec Beko, un label digital basé en Bretagne. La blague est facile, mais il est encore plus simple d’aller sur le site en question pour compléter chaque lundi sa discothèque rêvée en s’emparant en un clic gratuit du single hebdomadaire, chaque visuel d’un 45 tours ouvrant la porte d’un fichier Rar(e).

A contre courant de sites musicaux offrant dix remixes par bouse qui buzz pour vous laisser faire votre tri sélectif, Beko optimise votre temps en sélectionnant du nectar. Chaque pochette y est numérotée, dans la tradition de labels mythiques dont on ne cessera jamais de traquer les numéros de série sur Ebay. En mp3, jamais en deçà de 320 Kbits, ils inauguraient leur catalogue avec Death & Vanilla. Le label nous fait l’écho de l’odyssée synthétique des Splash Wave, de la dream pop des Bilinda Butchers et autres expérimentations gracieuses de The New Lines. Pour trouver ces pépites, Reno et Jack, les deux fondateurs de Beko, sont allés se servir chez leurs amis voisins mais aussi aux Philippines, tout ça sans même prendre un TER. C’est également sans quitter mon fauteuil, scotchée au quasi ambiant Memoryhouse que j’ai posé quelques questions facebook à Reno.`

Depuis combien de temps Beko existe-t-il ?

Le premier single Death And Vanilla est sorti début octobre 2009 ! Mais l’idée nous est venue l’été dernier, le temps de réfléchir au fonctionnement et à l’élaboration du site.



Qui se cache derrière Beko ? Ça t’énerve si j’avoue que j’ai complètement halluciné que le site soit Brestois ?


Nous sommes deux amis férus de musique, toujours à la recherche de la nouveauté. Beko est Brestois et Nantais, deux villes où la scène musicale est bien représentée et “assez” de bon goût, pas comme à Paris !

Quelles conditions faut il remplir pour être l’artiste de la semaine ?

Nous fonctionnons essentiellement aux coups de cœur, sans aucune direction musicale précise
et on se complète, ce qui permet de sortir des artistes divers et variés. On passe facilement de la dreampop aux plus radicaux comme Boneless, Uesa guilbe et très prochainement le Canadien de Pradada.

Comment contactes-tu les artistes, est-ce qu’on peut considérer qu’ils sont vraiment dans ton catalogue ?


Tu connais internet ? Les groupes que nous avons sortis ont déjà des cassettes, des Cd-Rs ou sont en préparation d’album. Le creative communs leur permet de donner leurs titres sans aucune contrainte, libre à eux de les sortir sur un autre support. L’autre mission de Beko est de les faire connaitre, en essayant d’attirer un public varié en proposant un catalogue international. 
Le groupe philippin Moscow Olympics nous a permis d’avoir un public asiatique nombreux et fidèle quand Death And Vanilla a attiré un public scandinave. En résumé, Beko sert de tremplin….et si un artiste est repéré,comme Memoryhouse ou Million Young, c’est le principal !

Selon toi, entre Sarah Records et le site http://rcrdlbl.com, duquel Beko est-il le plus proche?

Haha..franchement d’aucun, Sarah est une institution, Beko ne peut pas s’y comparer : les Field Mice, Boyracer et personnellement Eternal resteront des artiste de l’Internationale Pop. 
Concernant Rcrdlbl, que je consulte régulièrement, c’est plutôt un blog, une vitrine de tous ce qui sort actuellement, qui donne la possibilité de faire connaître des groupes et surtout d’écouter de nombreux remixes. Beko est un digital label avec sa sortie single hebdomadaire, ses deux titres et sa pochette.



Le choix de ne proposer qu’un single s’impose-t-il pour lancer un label digital ?


Au début oui, sans être connu on ne pouvait pas ce permettre de demander plus de titres… Et une face a/b, ça ne fait pas un 45 tours ? Prochainement, on sortira des 10″,  voire des albums!



Comment déniches tu les artistes, comme les Bilinda Butchers et Splash Wave ..?

Virb ou Myspace permettent de découvrir beaucoup d’artistes talentueux par concours de circonstances. Notre amie Andrea, de Procedure Club, nous a mis en contact avec certains groupes : Sore Eros et Eternal Summers…. de vieux contactq sur internet, l’adorée Mélanie Valéra de Moscow Olympics, Michal de Bilinda, Liz et Chris de Tan Dollar ou simplement des amis comme The Dreams Melodium et Splash.



Quelles sont les statistiques du site ?


On a comptabilisé 12 000 téléchargements en décembre, rien que ça! C’est parfait, on est plus que contents !

Parmi les autres sites musicaux, lequel aurais tu aimé lancer ?

Beko !!! Mais il y a aussi  l’excellent blog américain “Get Off The Coast“, FLA Records : en outre un génial label
. En France, le webzine Autres Directions In Music, le regretté Onde Fixe et une mention spéciale pour le nouveau venu de Suisse Delicious Scopitone.

http://www.beko-dsl.com/

King Civil Calendar Control de The New Lines



  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.